Transport

Jour 1 : de 06:30 à 21:00 (heure locale)

Nous arrivons dans le hall de l'aéroport c'est l'effervescence et du monde partout. On commence par se faire alpaguer de toute part. Mais pour le moment se qui nous importe c'est de trouver de quoi retirer de l'argent local et d'acheter une carte téléphone. C a y est nous sommes prêt à découvrir l'extérieur et a sortir de l'aéroport. Taxi, bus et les fameux tuk-tuk sont au rendez-vous. Nous nous faisons repérer des la 1ére minute pas le temps de dire ouf que nous sommes assis dans un taxi direction la gare. Attention chaud devant, la circulation est spectaculaire, déjà première différence conduite à gauche. Nous entendons des klaxonnes de toutes part c'est pire qu'a paris aux heures de grandes influences.
Ca y est nous sommes arrivée à la gare. Nous trouvons facilement à acheter nos billets (570 Roupies). Un Monsieur nous emmène jusqu'au bon quai et le chauffeur du train vient nous voir pour nous dire qu'il viendrait nous prévenir de notre gare d'arrivée. Nous avons fait pas mal d'arrêts et le voyage nous à un peu secouer. Les trains sont assez vétustes et le bruit de ferrailles se fait entendre. Des vieux ventilateurs essayent tant bien que mal à rafraîchir l'atmosphère mais sans réussite. Nous découvrons les paysages sous un ciel nuageux mais les rizières en reste magnifiques. Des vendeurs d'eau et de nourritures passent régulièrement dans le train. Il commence à faire soif donc nous achetons une bouteille bien fraîche. Nous avons sympathisé avec cette personne qui s'appelle Massa. Pendant un arrêt il est allé acheter une noix de coco (King coconuts) avec une paille piqué dedans qu'il nous à gentiment offert. Ça fait du bien un peu de sucre. Un peu plus loin Aurélien est allé avec lui se dégourdir un peu les jambes et ils sont revenu avec un paquet de biscuits encore une fois offert par Massa.
Le voyage en train touche à sa fin, nous arrivons à Anuradhapura ou Massa nous accompagne en tuk-tuk jusqu’à notre hôtel. Le lendemain nous lui proposons de passer la matinée avec nous pour qu'il nous guide dans la visite des ruines d'un temple bouddhiste. Il n’a pas hésité le rendez-vous est pris. Nous arrivons dans notre belle chambre avec un super grand lit qui est le bienvenu car nous sommes épuisés. Après notre premier chicken curry nous tombons rapidement dans les bras de Morphée.
Soyez le premier à suivre ce carnet
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le vendredi 10 mars 2017 à 15:16:30 UTC+1 - Signaler cette étape