Nature

Jour 329 : au

Après avoir bien profité de Darwin et de ses folles soirées on dit au revoir à Cindy et à Véronique et l’on continu vers Alice Springs (1500km plus loin). Longue route jusqu’à Alice avec très peu de choses à voir en route : un stop à Devil Marble pour voir des cailloux et un stop à Aileron pour voir un statue d’aborigène (en taille XXL).
Deux jours plus tard on arrive donc à Alice Springs, sous la pluie… Evènement assez rare dans le coin donc plutôt apprécié par les locaux mais pas par les pauvres backpackers que nous sommes et qui prévoyaient de dormir en tente… On fait donc une fois de plus appel à notre folle imagination et c’est muni d’un bout de carton et d’un stylo que l’on va se poster à la sortie d’un supermarché en espérant tomber sur une âme charitable qui voudrait bien héberger 3 personnes. Après 30 minutes environ, une dame avec ses deux filles s’arrête et propose de nous héberger dans l’une de leur caravane ! Evidement on ne laisse pas passer pareil occasion. On est par la suite restés 4 jours chez Jane et Glenn, qui nous ont hyper bien accueilli et qui démontre une fois de plus à quel point les australiens sont généreux.
On retrouve également Cindy à Alice Springs, qui a fait son petit bout de chemin en stop ! Et ne voulant pas la laisser sur la bas-côté on tasse un peu tout dans le voiture pour lui faire une place  Nous voilà donc à 4 pour aller visiter Uluru et cie et continuer jusqu’à Adelaide.
Une fois la route ouverte (fermée à cause de la pluie) on part en direction de Kings Canyon. Mais avant l’on fait un rapide stop dans la communauté aborigène d’Hermannsburg. C’est intéressant de rencontrer des aborigènes en dehors de la ville (où ils sont en général saouls et bruyants), ça permet d’éviter de tous les mettre dans le même panier…
L’on s’arrête ensuite à Kings Canyon pour une superbe randonnée dans ce magnifique parc (cf photos). On passe les deux jours suivant à Uluru et à Kata Tjuta pour enfin contempler ce gros morceau de sable au milieu du désert Australien ! Puis comme tous les touristes on va contempler le coucher de soleil avant de repartir sur notre free camp d’où l’on a également une vue magnifique sur le rocher. Par contre les nuits sont beaucoup plus fraiches, ce qui change de la chaleur et de l’humidité de Darwin… Du coup on fait un peu de feu pour se réchauffer !
Arrive ensuite le temps de reprendre la route, encore 1200km avant d’arriver à Adelaide. On fait un dernier arrêt à Coober Pedy, une ville d’opal où une partie des habitants vit encore sous terre ce qui fait donc l’originalité de cette petite ville d’Australie. On tente notre chance en allant gratter la terre à la recherche d’opal mais rien de mon côté… Cependant Cindy est tombée sur un petit morceau d’opal ! Pas de quoi faire fortune mais elle garde cependant un beau souvenir.
Puis l’on arrive enfin à Adelaide. Après plus de 12 000km parcouru avec Felix il est temps de se séparer ! On passe quand même une dernière journée et soirée ensemble, on ne peut pas tous se quitter comme ça ! Felix, Cindy et Kennett continuent donc en direction de Sydney et moi je reste à Adelaide chez un couple que j’ai rencontré pendant mon stage à Gluepot (et je suis plutôt bien logée !!)
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 19 mai 2016 à 05:30:12 UTC+2 - Signaler cette étape