Jour 37 : à 18:30 (heure locale)

Ce matin, levée à 4h30 pour un départ vers les Blue Mountains à plus de 6h de route d’Armidale. Après mes premières heures de conduite à gauche avec une voiture automatique (ils ont que ça en Australie) nous arrivons à 20km de Katoomba (là où nous avons réservé l’auberge de jeunesse) où nous nous retrouvons coincés dans un bouchon pendant plus d’une heure (probablement lié à la neige qui était tombée la veille) ! On ne désespère pas pour autant, on en profite pour manger et s’arrêter à Blackheath, qui est juste avant Katoomba, où nous avons repéré une petite randonnée pour se mettre en jambe.
Au passage, j’espère que vous aimez les cascades parce qu’il y en a vraiment beaucoup dans les Blue Mountains et je ne pouvais pas ne pas les photographier !
Après ce premier stop on reprend la route pour Katoomba. La nuit n’étant pas encore tombée on en profite pour se rendre au lookout des Three Sisters (très très touristique !).
Ceci étant fait il est alors temps de se rendre à l’auberge pour y préparer à manger et se reposer un peu. Deux mots sur l’auberge : ambiance très conviviale, peu de personnes, chambre de 5-6 ou de 2 et la responsable est vraiment très accueillante. Donc vous l’aurez compris si vous passez aux Blue Mountains c’est à cette auberge : No14 qu’il faut s’arrêter.

Dimanche matin déception, le brouillard s’est installé, on décide donc de retarder le plus possible la grande rando en espérant que ça se lève. En attendant on se rend à Leura sous les conseils de la personne qui gère l’auberge. La pluie et le brouillard ne nous ont pas empêché de profiter de l’endroit et on a même fait une rencontre avec une brush Turkey ou encore Talégalle de Latham (cf photo) !

Malgré le temps on décide de se rendre au point de départ de la randonnée et d’attendre un peu en espérant que ça se découvre ! Après 30 minutes de réflexion on décide finalement d’y aller (il faut compter entre 3h et 4h pour la faire, il était déjà 11h et nous ne voulions pas partir trop tard compte tenu des 6h de route qui nous attendaient pour rentrer). On emprunte donc la National Pass Walk (avec un petit détour d’une heure en prime, parce qu’il faut le dire ce n’était quand même pas super bien indiqué) et finalement après une petite heure de marche le brouillard tombe et on peut alors profiter des superbes vues (et des cascades)! (cf photos)

Au final c’était vraiment un super week-end et si vous prévoyez d’aller au Blue Mountains un jour je vous conseille vraiment la National Pass Walk qui est peu empruntée par les touristes et qui vous permet de profiter pleinement des Blue Mountains !

Ah oui et si vous vous demandez pourquoi ce lieu se nomme les Blue Mountains et bien sachez que c’est lié aux essences présentent dans les feuilles d’Eucalyptus qui, en s’évaporant, donne une teinte bleutée. Ceci dit on n’a pas vu grand-chose de bleu, nous. Mais il paraît que c’est plutôt visible très tôt dans la matinée.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 22 juillet 2015 à 11:40:51 UTC+2 - Signaler cette étape