Jour 39 : à 14:50 (heure locale)

Après un réveil matinale (6h30) me voilà dans le bus, un peu spécial, en direction de Cape Reinga: Le nord du nord de la nouvelle Zélande

C'est assez loin, environ 3h de route, mais des arrêts et activités en chemin sont prévues.

Une bonne heure après le départ, nous quittons la route goudronnée pour un chemin en direction d'une forêt qui contient les fameux arbres géants.... dont j ai oublié le nom.
Rien de nouveau si ce n'est qu'ils sont en quantités par rapport à ceux précédent vus.

La deuxième "attraction" est plus atypique. Je parlais d'un bus un peu spécial car il est surélevé et c'est un 4x4... vous voyez où je veux en venir ?
C'est fait pour le sable, et c'est logiquement que nous nous retrouvons sur la longue plage de l'ouest qui longe la mer de Tasman.

Pendant pas moins de 20 Minutes le bus roulera à vive allure sur un sable plat et compact... rien avoir avec mon aventure sur Frazer Island, en Australie.

L'idée est de rejoindre de grande dune raide... tellement raide que l'activité favorite est d'y surfer avec un bodyboard !

Nous voilà chacun équipé de notre planche prêt à descendre un bon 60 metres bien incliné. Le chauffeur nous met en garde car l'accident est vite arrivé.
Le bas de la pente fini dans un filet d'eau assez large et c'est à double tranchant : soit on arrive bien et on "surf" sur l'eau soit on a pas de chance et ... on se renverse dans l'eau.
Hehe deviner quoi !!! J'ai fais un sacré roulé boulet dans l'eau à ma 1ère tentative avec en cadeau une bonne pizza sur la hanche... bref du Jerome quoi -_-'
Mes autres tentatives seront bien meilleurs et l'expérience est vraiment intéressante.

(Pour la petite histoire, le seul moyen que j'ai trouvé pour "laver" ma belle pizza a été du savon d'hôpital, vous savez le truc qui sent bien l'alcool et que nécessite pas d'eau.... autant vous dire que j'en ai presque chialé ahah)

Après ces péripéties, nous voilà enfin à destination : Cape Reinga. C'est un lieu vraiment rare car il est situé à la rencontre de deux océans : l'océan pacifique et la mer de Tasman.
Au delà du spectacle magnifique qu'offre ce lieu, on aperçoit la "frontière" entre les deux masses d'eaux qui sont complètements différentes en terme de couleur. Avec des endroits très agités la ou la rencontre se fait.

Dans la culture Maorie, ce lieu est extrêmement important, car c'est ici que les âmes défuntes viennent jeter un dernier regard sur leurs terres natales avant de s'engouffrer, à travers les racines d'un arbre huit fois centenaires, vers le monde d'en dessous.

Ceci était la dernière aventure sur un jour de mon périple. Demain je vais passer la matinée à explorer la baie des îles depuis la mer avant de rentrer à Auckland pour la dernière nuit en nouvelle Zélande.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 22 février 2017 à 03:37:13 UTC+1 - Signaler cette étape