Jour 275 : à 23:22 (heure locale)

Notre bus pour Bodalla partira à 9h ce matin, pour rejoindre la petite ferme de John et Pam qui produisent en suivant les principes de la permaculture. On a hate de découvrir ce jardin comestible, d'autant plus que nos hôtes ont l'air super sympas!

Départ en bus depuis le centre de Sydney, et c'est parti pour 7h de bus, cela faisait longtemps !! Depuis 3 mois nous nous baladons en voiture de location, moto ou bateau.... nos derniers bus remontent au Chili !

En chemin, petite pause pour déjeuner dans un petit village où il semblerait que seulement des retraités habitent, puis une autre pause vers 3h à Batman's bay une jolie petite ville sur le bord de mer.

On arrive finalement à 4.30 pile à Bodalla ou John arrive tout sourire à bord de son petit 4x4!! Après les présentation, il nous explique que malheureusement sa femme a du partir au Vietnam pour assister sa fille qui vient d'attraper la Dengue. Il s'excuse et nous explique que nous mangerons surement moins bien que si elle était la, ce qui s'avère être une forme de politesse car John cuisine aussi excellement bien!!!

Nous arrivons dans sa très belle ferme, à première vue une ferme comme on les aime, pleins d'arbres fruitiers, des oliviers, et de jolis bacs pour légumes... et une jolie maison à l'arrière!

La première soirée, John nous fait visiter la maison et notre chambre très confortable (un soulagement car on ne sait jamais à quoi s'attendre comme confort dans les fermes), et nous prépare un délicieux diner à base des légumes de son jardin: une jolie salade avec chou fleurs, olives, carottes et oeufs, mayonnaise et pain maison ! On est mis dans l'ambiance tout de suite, John et Pam produisent tout ce qu'ils aiment et cuisinent quasiment en totalité des produits qu'ils ont dans leur jardin!
Petit tour du jardin, et quelques précisions:
- ses kiwis le long de l'allée qui mène jusqu'au poulailler, il a choisit de planter un kiwi mâle pour plusieurs femelles pour avoir des fruits
-la rangée de noisettier est composée de plusieurs espèces différentes, des deux sexes, pour maximiser la chance d'avoir des fruits
-toutes les barrières autour des arbres fruitiers et rangées de fruits, sont pour protéger des wannabies et wombat, qui sont très gourmands et agiles, malheureusement...! Il y a aussi les lapins et oiseaux qui prennent leur part du butin au passage, bref, pas simple de cultiver en australie..!!
-pleins d'agrumes car c'est la saison actuellement, et il y en as de tous les types:
clémentines, oranges, citrons, lime... et d'autres qu'il faut qu'on apprenne à reconnaître!

Une bonne nouvelle, c'est qu'il aime le vin autant que nous, et on trouve facilement des sujets d'entente, avec à la main un bon verre de vin de pinot noir de Tasmanie, la discussion continue vite sur la France où il se rend régulièrement pour du cyclotourisme!

On s'endort ravis, on va apprendre beaucoup de choses cette semaine avec John!
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 29 août 2017 à 15:05:18 UTC+2 - Signaler cette étape