Jour 9 : à 20:00 (heure locale)

On passe les détails du petit déjeuner (Mmmmm !), et direction le Nord cette fois, sous un ciel des plus ensoleillés ! Tant mieux on a de la route à faire ! Première étape, The Black House. Apres 10 minutes de route, un arrêt observons-où-on-en-est-sur-la-carte s'impose. On se rend compte qu'on l'a passée...bon tant pis, on la fera au retour. C'est reparti, pour 60km de scooter. On passe à travers un contrôle routier à mi-chemin, Clément stresse déjà pour le passage retour. On ne va pas se farcir une amende à chaque ville visitée quand même ! On arrive finalement proche de notre destination finale : le triangle d'or. On fait une pause à la ville d'avant pour éviter les touristes, et donc attrape-touristes, pour manger notre déjeuner. On prendra notre dessert, ananas tranché, sur le bord du Mékong. Pas si mal ! 7km plus loin se trouve le Golden Triangle. C'est la frontière, délimitée par le Mékong, entre la Birmanie, le Laos et la Thailande. Nous nous baladons et montons la colline pour accéder au Temple et au point de vue s'y trouvant. C'est fou de se dire que des pays nécessitant visas et ayant des frontières terrestres plus ou moins difficiles à passer, sont séparés uniquement par un fleuve qu'il semble ici si simple de traverser. Nous redescendons et reprenons la route dans le sens inverse, pas trop tard pour éviter d'arriver après la fermeture de la Black House ! Le passage délicat du contrôle policier à mi-parcours se ponctue d'une magnifique manœuvre d'évitement réalisée par Clément, à la façon "je passe quand t'es occupé avec un autre véhicule" (alors que tout le monde s'arrête, même les scooters). Mais c'est passé ! Et on arrivera même à l'heure pour visiter la Black House. Elle se compose en réalité de plusieurs bâtiments noirs, assez impressionnants et tout de bois. À l'intérieur...des peaux de crocodiles, serpents, ours et on en passe, ainsi que des cornes et crânes de buffles ! Thawan Duchanee, celui qui a fait tout ça n'était sûrement pas tout seul dans sa tête mais après tout...c'est de l'Art ! Quant à nous, on ne s'attendait pas vraiment à ça, et on est resté...dubitatifs ! Nous rentrons et rendons le scooter, plein les pattes (et les fesses) après ces 140 km ! Nous repartons en quête de nourriture, car c’est bien connu le scooter, c’est comme la piscine, ça creuse ! Le marché est bondé, beau temps oblige, on prend des petits plats à emporter que nous mangerons plus loin et nous aurons la chance d’apercevoir un FABULEUX spectacle de danse Thaï, incroyablement kitch, mais apparement apprécié des Thaïlandais !
Le lendemain nous nous levons pas trop tard pour attraper notre bus qui part à 10h30. C’est la première fois depuis le début de notre voyage que nous allons nous faire un trajet de 8h en journée, nous avions toujours réussi à faire les « longs » trajets de nuit. Mais là pas le choix apparement ! Le trajet nous semblera finalement pas si long et nous arriverons à 18h30 à Sukhotaï, à mi-chemin entre Chiang Rai et Bangkok.
Chiang Rai en soit n’était pas très interessante (beaucoup moins que Chiang Mai !) mais avec de belles balades à faire aux alentours !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2018 à 00:41:24 UTC+1 - Signaler cette étape