Jour 3 : à 22:00 (heure locale)

Après 1h30 de vol dans un petit coucou à moitié vide, nous arrivons jeudi 5 Octobre à l'aéroport de Chiang Mai. Ca y est nous allons enfin découvrir la Thaïlande dont nous avons tant entendu parler. Nous prenons le temps de retirer de l'argent, de recharger la carte SIM qu'on nous avait donnée (Danke Christina et Ernst !) et nous voilà grimpés dans le gros 4x4 du taxi direction notre hotel ! Après quelques minutes de trajet nous avons l'impression d'être de retour à la "civilisation"...centres commerciaux, McDo et autres fast food et super marchés ! On avait presque oublié que ça existait. C'est là qu'on se rend compte qu'on a commencé fort avec l'Inde, que La Birmanie était la transition et que nous sommes maintenant de retour dans un pays "occidentalisé" (et bien plus touristique). Il est 21h30, on découvre notre chambre, grignotons deux trois trucs avant de nous coucher, impatients d'aller découvrir la ville le lendemain !
On part donc se balader, et quel plaisir que de se promener dans cette ville à échelle humaine où tout peut se faire à pied. En plus, à notre plus grand bonheur la chaleur est tout à fait supportable...on ne sue plus à grosses gouttes ! On découvre les beaux temples boudhistes (ou Wat) parsemés dans la ville...l'architecture est encore différente des temples Birmans et qu'est ce qu'ils sont beaux avec leurs façades de bois sculpté et charpentes en bois, leurs dômes dorés et les beaux jardins qui les entourent. Tout semble si calme malgré le monde et la circulation...on peut vous dire que ça nous change ! Ah et on allait presque oublier de parler de la cuisine Thaï...comment oublier ! Le pays est tout de même réputé pour sa cuisine savoureuse et bon marché et nous allons nous faire un plaisir pendant ces 5 jours d'y goûter et regoûter...pad thai, riz sauté, curry, jus et fruits frais...on en mangerait ! On profite de cette journée pour organiser la suite du séjour à Chiang Mai et en particulier un cours de cuisine Thai pour Céline et la location d'un scooter pour partir découvrir les alentours. On ira le soir se balader dans les fameux night markets y faire quelques emplettes ! Car il faut voir un peu ces marchés, c'est un stade au dessus du marché nocturne de St Brevin les Pins ! Des stands s'alignent sur la grande rue principale, et des énormes halls couverts regorgent de petites boutiques à touristes et de stands de nourriture à s'en faire exploser la peau du ventre ! Dur dur de résister à toutes ces tentations..."non Céline tu n'achèteras pas ces boucles d'oreilles, ni ce sac, ni ces bols, ni ces... aller viens on s'en va !" ...après avoir tout de même craqué pour une robe pour Celine, un short pour Clem, et pour un bon smoothie et pancake...nous rentrons nous coucher le ventre plein mais le porte monnaie allégé (à défaut du contraire !). On passera une partie de la journée du lendemain à se balader dans la ville et découvrir les coins que nous n'avions pas vu la veille...on s'y sent bien dans cette ville ! On en profite également pour trouver le bon endroit où louer un scooter...Affaire conclue avec un petit loueur bien sympa, 300bts (7.5€) le scooter pour les 2 jours suivants. À 15h retour à la maison pour que Celine se prépare pour...Le fameux cours de cuisine thaï ! C'est toute excitée qu'elle monte dans la voiture, direction La banlieue de Chiang Mai pour un premier arrêt à un marché local pour découvrir les différents légumes nécessaires à la cuisine Thai. Yam, sa prof lui apprend alors qu'elle sera toute seule...youpi cours particulier ! Elle reprend ensuite la route jusqu'à la maison familiale où va se dérouler le cours. Après avoir choisi 5 plats, elle enfile le tablier et c'est parti mon kiki...on cuisine 2 plats, on mange, on cuisine 2 autres plats, on mange et on cuisine le dessert...on mange ! Heureusement, il est possible de rapporter les restes (ouf parce que Céline mange bien mais quand même !). On y apprend donc à couper, associer, cuire tous les ingredients, (principalement des légumes) et à assaisonner comme il faut...ce n'est pas si compliqué il faut juste un bon wok et de bons produits ! Et quel délice (soupe Hot and creamy, Poulet noix de cajou, nouilles sautées, curry vert à la citrouille et pour le dessert riz collant au lait de coco et mangue) ! C'est repue que Céline rentre, heureuse d'avoir pu cuisiner local (car cuisiner lui manque un peu quand même!), le livre de recettes dans une main et les restes dans l'autre pour son cher et tendre qui comme à son habitude préfère manger que cuisiner ! Une fois arrivée à l'hôtel, Clément, allongé sur le lit, comme 4h auparavant (mais avec 600 photos triées tout de même) ne met pas longtemps, à la vue de la nourriture, à se lever et déguster les plats préparés avec amour par sa chérie..."excellent tu n'as plus qu'à refaire ça à la maison !". On part pour une balade nocturne et digestive et rentrons pour nous lever pas trop tard le lendemain pour enfourcher notre bécane !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2018 à 00:27:24 UTC+1 - Signaler cette étape