Jour 17 : à 08:40 (heure locale)

Ok, cette semaine, c'est parti pour un beau circuit dans le nord du fleuve St Laurent.
Départ 9h30...... 2 heures de route sans souci mais avec assez bien de trafic pour rejoindre la très belle ville de Québec qui, elle, par contre, est "congestionnée" à notre arrivée.
Un peu avant Québec, nous nous arrêtons au Parc de la chute de la Chaudière. Nous descendons le ravin jusqu'au bord de la rivière d'où nous avons une magnifique vue sur les chutes. Nous y pique-niquons avant de reprendre la route.
Arrivés à Québec, nous nous installons dans notre gite "Le Widor" puis nous nous promenons entre la basse et la haute ville, autour du splendide Parlement et son très beau parc. Sur le chemin, nous passons devant une ancienne église transformée en marché de bouquinistes et disquaires. Nous y trouvons des vinyles inédits datant d'une lointaine époque, qu'on ne trouve nulle part ailleurs et qui nous rappellent de superbes souvenirs.
Nous avons rendez-vous chez Charles, Gwendoline, Renaud et Arthur à 16h. Gwendoline est une institutrice qui a enseigné dans les écoles belges dont j'étais le directeur. Elle a épousé un québécois, Charles. Ils vivent dans la ville de Québec. Il fait un temps tropical, chaud et humide. Le dénivelé des rues de Québec nous fait suer. Nous arrivons chez nos amis qui nous accueillent chaleureusement..... Que du bonheur!!! Nous visitons la double maison qu'ils ont transformée en une seule avec beaucoup de goût. Nous évoquons des souvenirs de Belgique, nous parlons de nos projets respectifs, nous refaisons le monde tout en dégustant une superbe fondue à la viande et bouillon accompagnée de délicieuses sauces "maison" et de vins extras. Comme dessert, Charles nous présente une succulente tarte au sirop d'érable surmontée d'une gigantesque couche de crème..... Un délice qui restera gravé dans ma mémoire et mes papilles. Arthur, l'un de leurs deux fils, nous montre les vidéos des films qu'il réalise du haut de ses quinze ans, ils sont superbes. A table se trouve aussi une collègue, directrice d'école en Belgique, amie de la famille et venue passer des vacances chez eux et avec qui nous parlons, bien sûr, enseignement. . Nous passons une soirée géniale emprunte d'amitié et de chaleur. Merci à eux. Heureusement, ils nous reconduisent, en voiture au gite, ce qui nous épargne de très gros efforts pour remonter les côtes à haut pourcentage de la ville de Québec.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 25 août 2015 à 09:45:32 UTC+2 - Signaler cette étape