Jour 79 : à 18:24 (heure locale)

77ème étape.
Itinéraire un peu monotone mais facile. Un sentier bordé d'arbres à côté de l'ancienne route secondaire et de vastes champs de blé avec quelques bosquets ça et là dominent le paysage.
Seule commune traversée, El Burgo Ranero qui n'offrait aucune possibilité de ravitaillement. Nous en étions informés et avions bien rempli nos gourdes au départ de l'étape. Le soleil qui brille et le léger vent de la plaine donnent rapidement soif.
Autrefois Reliegos se voyait de loin ( et donnait espoir au pélerin qui accroche son regard sur tout ce qui émerge du paysage ) grâce à sa tour carrée en ruine de presque 700 ans. Mais le 11 décembre 2000, le pan de mur fatigué par le temps s'est affaissé, devenant un vulgaire tas de cailloux ocre. Ce fut, paraît-il, un jour de tristesse pour le village.
Dans le village d'El Burgo Ranero, le seul traversé, qui compte 300 habitants, il faut mentionner Doménico Laffi, prêtre de Bologne et pélerin du 17ème siècle qui a relaté ses conditions de voyage :
" Nous trouvâmes une auberge mais elle était si modeste que nous dûmes dormir à même le sol, car tous sont des bergers de brebis, qui vivent dans cette ville faite de cabanes couvertes de paille.

Comment ne pas citer également les nombreuses cigognes qui animent les clochers des églises dans les bourgades que nous traversons depuis plusieurs jours. Un petit clin d'œil à notre ALSACE.

Enfin, Léon s'inscrit dans notre étape de demain. Une ville importante dans cette dernière partie de notre Chemin.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 20 juin 2016 à 22:43:14 UTC+2 - Signaler cette étape