Jour 57 : à 19:16 (heure locale)

55ème étape.
Arthez-de-Béarn nous avait accueillis hier sous un franc soleil et une ambiance estivale pour laisser place en soirée aux premiers grondements de l'orage qui éclata au cours du dîner.
A noter l'excellent petit déjeuner servi par le propriétaire du Gîte de la Boulangerie Broussé !
Au programme : croissants, kugelopf et autres gâteaux en sus du beurre et de la confiture.

Un matin brumeux changea l'atmosphère pour le début de notre marche. Au départ de la localité, arrêt à l'Eglise d'Arthez puis à celle d'Argagnon. Nous avons ensuite franchi par des ponts, la voie ferrée, le Gave de Pau puis l'autoroute A64.
Après Maslacq, sur un promontoire, à proximité du GR65 que nous suivons, s'élève La Chapelle N-D de Muret, oratoire néobyzantin de 1936. Puis nous rejoignons dans la vallée du Laà, l'abbatiale de Sauvelade. Celle-ci est le vestige d'une ancienne abbaye fondée sur un terrain donnée en 1128 par Gaston 4 de Béarn, le Croisé. Elle a été ravagée parles Huguenots en 1539 et restaurée après 1630. Son abside est de style roman.

Il est samedi soir et l'ambiance est très conviviale et sympathique entre les 16 Pélerins qui sont accueillis ce soir au gîte communal de Sauvelade. Certains peuvent même suivre la finale de la Ligue des champions, Réal de Madrid contre Atlético Madrid, en football sur la télévision installée par le gérant du gîte.

Demain nous devons rejoindre Navarrenx et profiter de cette étape plus courte pour faire des achats et commencer à préparer notre passage en Espagne prévu pour jeudi.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 29 mai 2016 à 11:37:07 UTC+2 - Signaler cette étape