Jour 134 : à 12:30 (heure locale)

Railay est un petit coin de paradis au bout d'une petite péninsule à quelques kilomètres de Krabi. Sur sa côte est règne la mangrove quand la côte ouest abrite des plages de sable fin superbes. Des deux côtés la mer offre à la vue les petites îles alentour, qui se détachent sur l'horizon comme des menhirs jetés là et recouverts de verdure. La particularité principale de l'endroit réside dans le fait qu'il n'est accessible que par la mer, ceinturé de falaises superbes et infranchissables. Aucune voiture ne vient donc gâcher le décor, même si les long boats par lesquels vives et touristes sont acheminés suffisent à troubler le calme de l'endroit avec le bruit de leurs moteurs réellement tonitruant. Le site est petit et tout se fait à pied.
Les falaises karstiques ornées de stalactites anguleux, les grottes de toutes tailles, et les plages de sable doré où des arbres offrent de l'ombre délicieuse ont très vite fait la renommée de l'endroit, et les promoteurs ont vite fait d'installer partout des resorts luxueux. Personne ne vit ici, mais des locaux viennent par dizaines au bas mot pour travailler dans tous les échoppes, bar, restaurants et hôtels présents pour occuper les touristes qui affluent à longueur d'année. L'endroit est certes superbe, mais deux jours ici me suffisent pour être fatigué par l'ambiance par trop balnéaire qui y règne. Après ma seconde nuit, je prends donc un des nombreux long boats matinaux qui doit me ramener vers les zones routières qui me permettront d'accéder à Khao Lak plus au nord sur la côte ouest.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le vendredi 14 octobre 2016 à 07:55:30 UTC+2 - Signaler cette étape