Jour 122 : à 16:00 (heure locale)

J'ai donc fait mon dernier interminable voyage en Inde pour me rendre de Hampi à Cochin (Kochi), via Goa avec Bertrand. J'arrive à destination plus de 36h après notre départ. J'ai quitté Goa sous une pluie incessante pour découvrir un Kerala verdoyant au climat maintenant très chaud et dénué de pluie. Je n'ai jamais été aussi proche de l'équateur.
Cochin est une assez grosse agglomération à la configuration singulière: ce ne sont que des îles, plus ou moins grosses, reliées entre elles par des bacs et des ponts, et chacune est un quartier ou une ville périphérique. Ce fait ne donne pas à l'impression d'une grosse ville, et ceci après avoir vu Goa me fait penser que les villes du sud de l'Inde sont nettement moins oppressantes que celles du Nord, tout en sachant que si j'étais allé à Mumbai, Bangalore ou Chennai je mettrais un certain nombre de bémol à cette affirmation.
Je suis venu ici pour découvrir les back waters, mais ne m'attendais pas à trouver Cochin construite au milieu de celles-ci. Les back waters sont un gros réseau d'îles formé à l'embouchure d'un certain nombre de rivières, où l'eau douce rencontre l'eau de mer, avant d'être refoulée par cette dernière (d'où le nom). En résulte un mélange de zones d'eaux douce cultivables, et de zones de mangrove. Si toutes les îles y sont habitées, un grand nombre ne sont accessibles que par bateau et n'abritent que des fermiers, pêcheurs et artisans.
Le soir de mon arrivée j'ai contacté Yvana, que j'avais rencontré dans le nord et qui est arrivée ici quelques jours avant moi. Avec son scooter nous sommes allé à la plage (assez éloignée de la ville), où nous sommes restés longtemps à observer les bancs de plancton fluorescents chariés par l'écume des vagues, éclairant celle-ci comme des néons bleu-verts plantés dans le sable au dessous des remous. Le spectacle est magnifique, accompagné par une lune presque pleine dominant l'océan indien dans une nuit tropicale à peine fraîche. Le retour en scooter nous prend plus d'une heure sur les routes désertes du milieu de la nuit, car les bacs ne fonctionnant plus, nous avons du faire une trentaine de kilomètres de plus dans le labyrinthe urbain des îles de Cochin.
Le lendemain, le réveil est difficile pour partir à 8h pour les back waters, mais le décor sublime et silencieux qui nous attend nous fait vite oublier la fatigue. Le matin nous naviguons dans un bateau relativement gros recouvert d'un toit de bambou lié avec des cordes de fibre de coco (dont nous avons vu la fabrication sur une des îles), et après un déjeuner en plein air, nous avons continué d'explorer le réseau dense de petits canaux à bord de pirogues nous permettant d'emprunter des voies beaucoup plus petites, et d'observer plus facilement la faune, colle la vie des habitants de ces îles si particulières.
C'était la dernière étape en Inde, dans ce pays qui m'a jusqu'au dernier moment laissé écartelé entre la fascination et un mélange de révolte et d'exaspération parfois. Certains jours je me suis demandé pourquoi je restais si longtemps, non sûr de vraiment apprécier l'ensemble, mais je suis resté, sans regret aucun, pour découvrir chaque jour un peu plus la complexité et la variété de ce sous-continent si haut en couleurs, et si saisissant malgré ses problèmes évidentes, parfois choquants, parfois juste sidérants. Mon expérience de voyage à Madagascar m'a sûrement aidé à ne pas être trop chamboulé par la pauvreté et la misère sous toutes ses formes, auxquelles on est vite et souvent confronté ici. C'est un pays qui a de gros problèmes à résoudre, certes, mais c'est aussi un pays qui pourrait nous en apprendre beaucoup sur bien d'autres choses, comme la cohabitation entre les communautés, la simplicité du rapport à l'étranger ou bien d'autres choses encore.
Aujourd'hui, alors que je me prépare à quitter le pays, je réalise à quel point je l'ai apprécié, et aussi qu'il me faudra y revenir pour essayer de voir une partie des dizaines de choses que je n'ai pas eu le temps de voir au cours de ces deux mois.
Namaste, et en route pour la Thaïlande !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le vendredi 23 septembre 2016 à 10:02:58 UTC+2 - Signaler cette étape