Jour 39 : à 00:45 (heure locale)

Jusqu'à présent je ne pensais pas que la mer méditerranée pouvait avoir de vraies vagues, mais je découvre que dans la mer Egée (qui en est donc une partie), il est certes moins simple de nager, mais on retrouve le bruit et les remous de l'océan. Les embruns viennent rafraîchir la peau à presque 10 mètres de l'eau, qui a une couleur d' azur sur les premières dizaines de mètres avant de brusquement se teindre d'une sorte de bleu roi. Magnifique.
Ici se passent le relais, les places de sables et les cours de rochers sculptés par l'érosion. J'ai pu consacrer quelques heures à me promener de rocher en rocher, une de mes activités favorites, en m' arrêtant parfois une heure sous une vague rocheuse pour le à l'ombre face à la mer, ou sur un petit plan de sable au fond d'une crique pour piquer une tête. Y'a pas de raison, nom de nom, on n'est pas des bêtes !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 20 juillet 2016 à 20:18:38 UTC+2 - Signaler cette étape