Jour 3 : à 20:00 (heure locale)

Coucher 21h réveil et lever 7h15! bon un peu de bruit de plomberie cette nuit mais quel dodo douche et petit déjeuner portugais au petit bistro avec comme beaucoup tableau en azulejos, avec une caravelle symbole de la ville. Après quelques pastels et autres pâtisseries nous sommes à l'arrêt du tramway 28 qui part sous notre nez. Le temps est un peu couvert et frais le matin et l'arrêt se remplit de touristes alors O décidé de changer programme. on part à pied vers le Tage. direction Belém sa tour et surtout le monastère de Jéronimos. après 2 km O voit que F fatigue, courbatures d'hier, alors on prend le train de banlieue à l'arrache avec tickets plein tarif trop de monde au guichet et sur l'automate pas de réduction. 10mn et nous voilà à Belém. arrivée devant le Mosteiro dos Jéronimos. une merveille mais une file d'attente impressionnante. O à oublié qu'il faut éviter le matin et les groupes mais O va acheter les billets à une caisse du musée et hop on rentre devant tout le monde. en fait l'église est gratuite mais on paie 10€ pour le cloitre. mais quelle cloitre une merveille manuéline avec sculptures gargouilles déambulatoire croix et noeuds marins et sous le soleil. une salle capitulaire somptueuse une exposition avec une time line F trop jalouse et un réfectoire avec azulejos religieux champêtres. et aussi une salle haute surplombant l'église vraiment extraordinaire. tous les groupes sont arrivés et l'église déborde. on fait le tour au milieu du troupeau F veut ressortir. retour au bord du Tage pour le monument des découvertes avec ses 29 explorateurs mais il est emballé pour rénovation et la planisphère en mosaïque est elle piétinée par un groupe. petit tour à la tour de Belém mais O cherche désespérément le rhinocéros de la tour ouest. c'est marée basse sur le Tage les moules bronzent. ouf pour se remettre O va goûter les fameux pastéis de Belém, les meilleurs de Lisbonne ma foi il dont délicieux c'est vrai malgré le débit à la chaine. on repart vers le centre ville en longeant le fleuve puis après avoir emprunté le passage planchéïé pour traversée les voies on remonte escaliers et ruelles pour enfin à 14h30 s'écrouler à une table d'un petit restaurant de quartier. plat du jour bière et café enfin thé pour 5€50! on fait la fermeture. ensuite bulle au jardin Estrela O visite l'église au Dôme impressionnant puis descente vers la rua do bica et son célèbre funiculaire. bof rue très pentue mais bon couleurs fades. achat cartes postales et écriture au bord du Tage avant le retour vers la chambre. f obtient sa couette pour les fraîches nuits lisboètes. raisin noir et douche chaude avant s'écrouler sur le lit.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 26 septembre 2016 à 22:31:37 UTC+2 - Signaler cette étape