Jour 4 : à 20:30 (heure locale)

Réveil 6h et bulle avant lever 7h cette nuit voisins bruyants confondant lumière et sonnette. grand ciel bleu 26 annoncés petit déjeuner toujours sucré, hum ces pastéis de nata, et jus d'orange frais à notre QG du matin où on retrouve les postiers à la bière et les flics . prêts à 9h on va recharger carte pour métro et tramway et acheter billet de train pour Porto demain. la vendeuse nous conseille IC plus lent mais plus confortable que le pendulaire et avec wifi! ensuite 30' d'attente avec plein d'autres touristes pour enfin monter dans le tramway 28. une heure de trajet pour faire 5km avec surpopulation à coups bringuebalements à tout va. et echznges amusés avec des canadiens des français des espagnols... bouchons à répétition voitures mal garées trucks cauchemar pour rouler ici. le passage dans les quartiers de l'Alfama et du Chiado sympa mais en fin de compte on voit pas grand chose ... on s'accroche . arrivée à campo ourique au terminus petit tour dans un cimetière avec tombeaux géants vitrés ou on voit les cercueils! et vue superbe sur le pont du 25 avril la copie du golden Gate et le Christ roi. on repart à pied , tramway ça suffit, direction l'avenidad, l'avenue des Champs-Élysées de Lisbonne. arret au marché couvert pour déguster un pastel de bacalahau, morue, succulent pour pas fatiguer ni se paumer on prend une rue toute droite. arrivée au bout et au rond point Marques de Pombal pas de petit resto comme hier alors on refait la rue en sens inverse pour retrouver un petit resto vu à l'aller... disparu du coup retour au centre pour quand même resto populaire et O goûte la morue... salée traversée du jardin pour vue sur l'avenue la ville et le Tage. fait chaud on marche à l'ombre. descente de l'avenidad et grimpette jusqu'au Convento do Carmo superbe église en ruine suite au tremblement de terre de 1755. magique avec les arches de dessinant sur le ciel bleu. dans le musée superbe faïence de saint Georges et ... 2 momies péruviennes affreuses! passage rua Augusta pour achat magnets et petit tour au bord du Tage pour dire au revoir. rua Augusta pastel de bacalhau à 3€50 cinglés ! nous yaourt et raisins. discussions avec les propriétaires de l'appartement qui sont du Mozambique, une ex colonie, et impression boarding pass. demain train pour Porto
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 26 septembre 2016 à 22:31:15 UTC+2 - Signaler cette étape