Jour 5 : à 12:30 (heure locale)

Le lendemain, on loue une voiture et partons faire le tour de l'île. On a loué, parce qu'ici les transports en commun ne sont pas hyper développés. Tu sais qu'il y a un bus, mais tu ne sais ni l'heure de passage, ni le prix que tu vas payer (ça dépend de la tête du client apparement ! Et c'est gratuit pour la famille !). Donc tout le monde a sa voiture ou son scooter ! Un premier arrêt à "PK18", une des principales plages autour de Papeete. Elle porte ce surnom, tout simplement parce qu'elle est située au Point Kilométrique 18, en partant de l'église de Papeete. Il n'y a pas vraiment de nom de rue ici, donc les repères kilométriques sont très utilisés ! Magnifique plage, avec une eau aussi claire qu'une piscine ! Un petit bain et on reprend la voiture. On s'arrête ensuite au Marae Arahurahu (prononcer "maré"). C'est un lieu de culte de la culture polynésienne, lié aux esprits. On continue notre route jusqu'au Jardin de Vaipahi et son point du vue. Magnifique vue sur les lagons entourant l'île. Et comme la vue est plutôt agréable, on s'installe pour déjeuner ! On redescend et continuons la route jusqu'au plateau de Taravao, là aussi on a le droit à une belle vue ! On rejoint ensuite Revanui et Mike, un jeune couple de Tahitien que Céline avait contacté avant d'arriver. On les embarque avec nous et on continue nos découvertes, cette fois avec des guides, de qualité ! On fait quelques arrêts en bord de mer, et atteignons le bout de la route de la côte Ouest. Ici, c'est un des rêves de Clement qui se réalise. On est arrivé à Teahupoo, village qui a donné son nom à la monstrueuse vague mythique de Teahupoo, pouvant atteindre 10 mètres de haut. C'est une des vagues les plus connues au Monde, que l'on retrouve dans tous les films de sports de glisses. Bon aujourd'hui malheureusement pas de vagues gigantesques, ni de surfeurs, juste la barre agitée caractéristique de la limite du lagon. On se balade tranquillement, et Clement fait un saut dans l'eau pour pouvoir dire "oui je suis allé à l'eau à Teahupoo". Bon il n'y avait ni planche, ni jet ski, mais ça, il ne faut pas le dire ! On repart pour la côte Est, beaucoup plus nature, moins d'habitations sur le bord de la route, et on rejoint le bout de la route de la côte Est. Superbe paysage entre mer et montagnes verdoyantes, avec un soleil couchant en prime ! On repart dans l'autre sens, déposons Revanui et Mike à leur voiture en les remerciant pour cette belle promenade et toutes les infos données par internet avant de les rencontrer ! On finit la route de nuit, et rentrons à l'appartement. On dîne et au lit !
Le lendemain, on décide de ne rien faire du tout, et ça nous fait du bien ! On ramène juste la voiture à la location pour 8h30, on prend au passage 2 pains au chocolat et une bonne baguette et rentrons prendre un bon petit déjeuner ! Et il ne fait pas oublier au'on est en France ici et le pain c'est sacré ! Le reste de la journée est occupé à trier les photos et mettre à jour le blog, et y a du boulot ! Le soir, on a vu avec Raiamanu et Christelle (sa cousine) pour avoir un délicieux repas typique polynésien : benitiers (Pahua en Tahitien !) au curry (sorte de grosse palourde), poisson cru (thon blanc), crudité et lait de coco (mais le vrai !), le tout accompagné de riz. Un régal !
Le lendemain on se lève tranquillement et préparons nos affaires, car nous avons notre premier vol pour Bora Bora ! Christelle nous dépose gentiment à l'aéroport au passage et c'est partie pour Bora Bora ! On a 1h20 de vol (escale inclue !) dans un petit avion à hélices avant d'atterrir au paradis !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 4 avril 2018 à 01:11:18 UTC+2 - Signaler cette étape