Jour 3 : à 20:30 (heure locale)

Réveil à 4h, taxi, enregistrement des bagages, décollage a 7h30, atterrissage 9h30 : Lima. On a failli louper la sortie. En fait on a aperçu le sol péruvien la seconde avant d'atterrir, tellement c'était brumeux, et on ne sait toujours pas comment le pilote a géré son affaire ! On récupère nos sacs, retirons des Soles et notre taxi nous récupère pour aller à notre logement. Ça faisait bien longtemps qu'on n'avait pas eu le droit à une circulation de folie, klaxons à gogo, et des bouchons à n'en plus finir ! La différence avec l'Asie c'est qu'ici il n'y a pas de 2 roues, que des voitures, et forcément ca bouchonne plus ! Mais heureusement on a Gustavo comme chauffeur, chanteur à ses heures perdues, et on a le droit à du Indochine en Français mâché, pour faire passer le temps ! Pour Lima, ça sera une chambre chez l'habitante, Fabiola, et sa maman, qui nous accueillent à bras ouverts ! Petite sieste pour compenser la courte nuit, puis on part explorer les environs proches, notamment un petit marché bien sympathique à quelques minutes de l'appartement. On fait le plein de fruits et légumes puis on fait un saut au grand centre commercial pour finaliser les courses. On rentre à l'appartement, et, logeant au 15ème, on peut bien voir la brume épaisse sur la ville, qui est présente à longueur de journée. Et de source sûre (oui on considère Gustavo comme une source sûre !), c'est la raison pour laquelle on surnomme Lima "La ville grise".
Nous partons le lendemain pour visiter le centre historique, en commençant par un petit repas dans le petit marché à quelques minutes de chez nous. Au programme, un beau plateau de 3 plats typiques: ceviche (poisson cru en sauce), riz sauté aux fruits de mer, calamars frits et patates douces en dessert. Un régal ! Après s'être occupé des billets de bus pour le prochain trajet, on fille visiter la ville. On a de la chance c'est dimanche, et les routes sont beaucoup moins chargées que la veille, bien plus agréable ! On fait un beau tour en passant par le Parc des expositions, la longue rue piétonne, les grands boulevards, la Plaza de Armas immense donnant sur le Palais Présidentiel, la cathédrale de Lima, et les magnifiques bâtiments jaunes. On continue notre petite balade et nous voici à Rimac, quartier originel de Lima, avec ses maisons aux façades jaunes, et ses rues pavées. On sent bien que le Pérou est plus pauvre que le Chili. Les rues sont plus sales, plus poussiéreuses, et c'est un peu plus "bordélique". Le coût de la vie est moins élevé aussi. Retour des petits boulots de rue : cireurs de chaussures ; ventes à la sauvette de bouteilles d'eau, biscuits et compagnie ; vendeurs dans les bus ; ... On peut trouver des petits restaurants, ou cantines, comme on aime les appeler, où entourés des locaux, on mange pour 8 soles, soit 2€ le menu. On retrouve un peu d'Asie ici, et on va reprendre facilement les repas-cantine et les négociations, mais tout ça, en espagnol évidement ! On rentre à l'appartement, bien fatigués de notre journée balade !
Le lendemain on part pour le quartier plus touristique, qu'est Miraflores, situé sur la côte. On découvre alors la provenance du brouillard épais qui recouvre Lima...Tout vient de la mer. On ne sait pas trop ce que c'est mais c'est hyper épais et ca bouche complètement le paysage ! Ça rend la côte tout de suite moins plaisante. On arrive quand même à apercevoir l'océan lors des "trous de brouillard". On se balade dans le quartier, mais toujours pas de coup de coeur. On se fait un petit arrêt dans un bon petit café avec une part de carrot cake (on ne se laisse pas abattre non plus !), puis reprenons le bus pour rentrer à l'appartement. On a le droit à un beau coucher de soleil du haut de notre 15eme étage. Ca rattrape un peu notre journée ! On fait nos sacs, on s'achète des empanadas et prenons un taxi pour aller à la compagnie de bus. Ce soir on prend le bus de nuit pour aller à Huaraz, ville au Nord de Lima. Circulation bien chargée, on avait prévu 1h15 pour le trajet, on arrive juste comme il faut pour l'embarquement ! 1h15 pour 4km, ça annonce la couleur du trafic !
On prend donc notre bus de 20h30, et partons pour Huaraz, arrivée prévue à 6h du matin !
Bon clairement Lima, ça n'aura pas été un grand coup de coeur, mais bon, on ne peut pas tout aimer non plus !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 5 juillet 2018 à 02:29:12 UTC+2 - Signaler cette étape