Jour 24 : à 20:30 (heure locale)

Le lendemain, debout de bonne heure, et on attaque, toujours vers 6h30. Aujourd'hui on a le choix, soit on prend la "route" qui est relativement plate, soit on prend le chemin, qui lui est, selon certains échos, un peu plus vallonné. Clement prend la décision, ça sera le chemin ! Après un début avec une grosse montée (à 2 doigts de faire faire demi-tour à Céline), ça se calme un peu, et c'est un beau petit chemin de 12km qui s'offre à nous. Entre cascades, petits ponts, et la rivière qui coule en contrebas, c'est plutôt sympa ! Petite pause au village de Playa, Coca-Cola-qui-fait-du-bien (si si il nous a fait du bien !) et c'est reparti, un petit bout de route cette fois, puis on reprend un chemin dans la montagne. La plupart des groupes s'arrêtent pour la nuit ou pour prendre un petit bus pour la ville suivante. Nous, sur de bons conseils, nous décidons de continuer et de monter jusqu'à un point de vue, où nous avons la possibilité de camper. Une looongue montée de 6km, avec une pause pique-nique pour nous redonner des forces, et 3h30 plus tard, à 16h45, nous voici au camping-mirador. Et quel mirador ! On a vue sur toute la Vallée, avec le Machu Picchu au loin. Oui, on a vu sur le Machu Picchu. On est absolument seul, on plante la tente, et faisons un feu, pour nous réchauffer. Bon on se donne chaud rien qu'à essayer d'allumer le feu, mais on finit par y arriver ! On est donc seul, avec notre tente, notre feu, et notre marmite Pasta-Knorr, face aux montagnes et au Machu Picchu. Rien que pour ça, on est content de faire ce trek par nous même. On se couche tranquillement, au bruit de la nature.
Le lendemain, réveil plus tranquille, au programme, de la descente, et des rails. Étant au mirador, il faut redescendre tout en bas dans la Vallée, pour rejoindre Hydroelectrica, sorte de petite gare, avec ses petites boutiques et restaurants à touristes. C'est le point de départ de la dernière étape pour se rendre à AguasCalientes, village du Machu Picchu. Soit t'es un local et tu prend le train pour 1€50, soit tu es riche et tu prends le train pour 55€, soit tu es pauvre (comme nous) et tu prends... tes pieds et tu marches ! Et c'est partit pour 11km de marche à côté des rails ! On s'arrête en cours dans un des restaurants au bord des rails (oui y'a beaucoup de monde qui passent par là !) pour manger un bon burger et repartir pour la fin du chemin. On arrive finalement vers 15h45, à Aguas Calientes, les pieds en compote à force de marcher sur les cailloux de bord de rail. Mais ça y est on est arrivés !
Ca n'a pas été facile, surtout avec les sacs à dos, mais les paysages sont splendides, et les efforts en valent la chandelle ! Maintenant on se trouve un petit hotel ('faut pas exagérer, on ne va pas faire TOUTES les nuits en tente !), et on se repose un peu ! Et demain à nous le Machu Picchu !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 18 juin 2018 à 15:27:20 UTC+2 - Signaler cette étape