Jour 25 : à 20:00 (heure locale)

On se trouve un petit hotel proche de la Plaza de Armas, tentons de trouver un service de lessive pas trop cher (mais c'est peine perdue ici) et partons visiter le petit village de Aguas Calientes. Ici c'est le point de départ de TOUS les visiteurs du Machu Picchu. Généralement les gens arrivent la
veille au soir, se lèvent très tôt pour faire le site au petit matin et repartent dans la journée. Nous nous prévoyons de rester 2 nuits ici (sous les bons conseils de notre chère Pepita !) et de faire le site l'après-midi, nous avons le temps, il y a moins de monde à ce moment là, et surtout on veut se reposer ! Aguas Calientes est posée au milieu des montagnes, littéralement entourée de sommets, avec le train qui passe au milieu du village. On trouve ça plutôt charmant malgré la quantité astronomique de restau, magasins de souvenirs, et bars pour les touristes. On dîne dans un attrape-touristes, prenons une bière à la santé du Salkantay, et allons nous coucher, bien fatigués !
Le lendemain, on file faire la queue pour acheter les billets pour le Machu Picchu, récupérons la lessive, et partons pour le Machu Picchu ! Le site se trouve tout en haut de la montagne, et c'est la même affaire que le train: soit tu payes le bus pour grimper en 15 minutes, soit tu utilises tes pieds, c'est 1h, mais c'est gratuit ! Nous, en forme en olympique (et sans gros sac à dos) mettons 45 minutes pour arriver en haut ! On rencontre un groupe de 4 retraités, qui suite à un super shooting photo réalisé par Clement, nous proposent de participer à leur tour avec un guide. On ne prend quasiment jamais de guide sur les sites que nous visitons, mais on s'était dit avant de partir pour le trek qu'on ferait certainement une exception pour le Machu Picchu. On accepte donc avec plaisir leur proposition (après avoir vérifié le prix du guide quand même !). On rentre alors dans le site, et restons sans voix. Tout est réuni pour une super expérience au Machu Picchu. Le grand soleil, la température idéale, et le peu de visiteurs. On arrive par un lieu un peu surélevé, qui donne une vue panoramique sur le site. C'est splendide, et ça nous donne les frissons. Le MachuPichu on t'en parle, tu le vois en photo partout mais malgré ça quand tu y es c'est l'effet wouah assuré ! Les murs encore debouts, les champs en paliers, le Temple du Soleil, les systèmes d'irrigation, les paysages alentours, les histoires du guide, les Pierres Sacrées représentants exactement les massifs présents en arrière-plan, et la porte du Soleil, un peu plus loin, censée éclairer le Temple du Soleil au solstice d'été et d'hiver. On passe deux heures tous les six avec le guide, à déambuler dans le site, et en prendre plein les mirettes. Le tour se finit, et, avec la chance qu'on a, et la gentillesse de ces 4 retraités, ils ne nous offrent la visite...Gentils qu'on vous dit ! Comme il nous reste du temps, on retourne sur le site et reprenons notre temps pour repasser par-ci, par-là. On se pose un peu sur un point de vue face au site et prenons un petit goûter bien mérité (c'est toujours bien mérité un goûter, non ?!). Même après 3h30 sur le site, on est toujours aussi impressionnés ! Nous sortons du site, redescendons toutes les marches, et rentrons à l'hôtel. Petite balade dans Aguas Calientes, petit tour au marché pour le dîner pas cher, on achète une bière, et ce soir c'est foot ! Pour un simple match amical entre le Pérou et l'Écosse, ils ont installé un écran géant et des chaises sur la place principale, et décoré le bâtiment de centaines de ballons rouges et blancs ! On se demande quelle folie va leur prendre pendant la Coupe du Monde ! On regarde la 1ere mi-temps dans une ambiance de folie, et partons nous coucher, dans notre petit hôtel.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 18 juin 2018 à 15:31:37 UTC+2 - Signaler cette étape