Jour 20 : à 21:00 (heure locale)

Le lendemain, réveil à 3h30, notre petit déjeuner nous attend, empaqueté pour plus tard, et nous attendons qu'on vienne nous chercher. Minibus, premier arrêt pour prendre le petit-déj' avec les autres randonneurs du jour et ça repart. Nous arrivons à l'entrée du site à 8h45, nous sommes déjà à 4500m d'altitude, et c'est parti pour la grimpette. Il y a beaucoup d'Alpagas partout, mélangés aux nombreux chevaux et mules avec leurs porteurs. Pour ceux qui souhaitent il est possible de faire la montée à cheval. Nous optons bien évidement pour la montée à pied. On a de la chance, il fait un temps magnifique ! Plus nous montons, plus le souffle se fait court. Il faut y aller tranquillement, et même tranquillement, on se fait des pauses pour reprendre notre souffle. 1h30 plus tard nous sommes en haut, à 5000m d'altitude, au point de vue sur la Montagne Colorée. Et le reste. Il y a un dégradé de couleurs incroyable, et les paysages alentours sont tout aussi splendides. On redescend un peu et en profitons pour manger notre petit-dej' empaqueté. Crêpes au sucre et petit jus, miam ! On part ensuite pour la Vallée Rouge. La plupart des agences ne font qu'aller au point de vue de la Vallée Rouge, nous on a trouvé (suite à de bons conseils !) un agence qui organise le retour dans la Vallée Rouge. C'est donc parti pour 12km de marche, dans la splendide Vallée Rouge, très sauvage, et de plus en plus verte au fur et à mesure de notre avancée. C'est très dur pour certains, qui subissent les effets dévastateurs de l'altitude (bien connus de Céline, mais c'est du passé, on pète la forme maintenant !). Nous finissons par arriver au minibus vers 16h, puis à la salle commune ou un bon repas nous attend. Et c'est reparti pour 3h de route direction Cusco. On a le droit à une petite chute de tension de la part de Céline dans le bus (qu'est ce qu'elle ne ferait pas pour se faire remarquer...) et arrivons bien fatigués de notre journée à 20h à notre auberge.
On s'octroie ensuite deux petits jours tranquillement à Cusco notamment pour préparer notre aventure suivante : le trek du Salkantay, en autonomie. Balades, quelques courses, réservation du materiel de camping. Bien sûr, on prend des forces, en allant tester la crêperie juste au dessus de notre auberge.
Le dernier soir, nous préparons nos sacs pour les 4 jours de rando. Et allons nous coucher pour attaquer en forme le trek du Salkantay.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 5 juin 2018 à 15:13:41 UTC+2 - Signaler cette étape