Jour 16 : à 09:00 (heure locale)

On laisse donc Agathe ce dimanche matin de bonne heure, en la remerciant, elle, et Greg et Ally pour l'accueil incroyable auquel nous avons eu le droit ce WE. On part tôt parce qu'on a un beau programme ! Déjà, pas mal de route, mais surtout une sortie en mer à Kaikoura, pour aller voir... des baleines ! Hé oui ! Un autre des rêves de Céline qui va se réaliser, grace au cadeau recyclé de nos amis ! Certes ça ne sera pas aussi "sensations fortes" que le cadeau d'origine, mais ça sera tout de même "emotions fortes" ! C'est donc parti pour 3h45 de route. On est obligé de faire un détour, car la route côtière (très belle paraît-il) est coupée et en travaux, suite au gros tremblement de terre de 2011 qui a touché Christchurch de plein fouet. Ça a créé des glissements de terrains et donc obligation de fermer la route. Mais c'est pas grave, la route est toujours belle quelque soit le chemin emprunté ! On arrive à Kaikoura pile à l'heure pour le check-in, et 1/2h plus tard on embarque à bord du Wawahia ! On est une quarantaine à monter à bord, et ça file droit au but (un peu comme l'OM dernièrement). 20 minutes de navigation (et quelques coups de frayeurs pour certain(e)s, ça va vite ces bateaux là, et la mer est un peu agitée... !) et on s'arrête. Elle est là. Une baleine. Juste en face de nous, en train de reprendre sa respiration, avec les souffles bien caractéristiques de ces animaux marins. Alors évidemment on ne voit pas grand chose à part sa bosse dorsale et ses souffles, mais la savoir ici à quelques mètres, ça fout les frissons ! On la mitraille de photos pendant 10 minutes, et la guide nous annonce de nous préparer pour la plongée. 3 secondes plus tard, elle plonge, on découvre un peu plus sa bosse, et, comme dans les reportages, la queue qui ressort entièrement avant de plonger. Magnifique. C'est court mais magique de voir ça de ses propres yeux. Ensuite c'est l'attente. Elle remonte à la surface pendant 10-15 minutes, pour replonger pendant 45 minutes environ. C'est long ! Surtout que la notre fait du rab' et reste 1 heure sous l'eau ! Mais elle est de retour, et re-souffles, re-plongée et re-photo de la queue de la baleine. Génial. On prend "la route" du retour et on s'arrête pour...les dauphins ! Une bonne centaine de dauphins qui sont autour du bateau, dont un groupe de petits rigolos qui sautent dans tous les sens ! Trop choupinous ! On rentre au port après 2h30 de navigation, la tête pleine de belles images, et le ventre creux ! On reprend le Van, on se trouve un coin tranquille pour le lunch, et continuons notre route jusqu'à Nelson. Et ça fait de la route ! On doit retrouver Léa et Simon, qui habitent la-bas. Léa est une amie de Céline du temps de la fac (ça remonte loin... environ 6 ans hihi !). On reprend donc notre route vers le nord, cette fois ci en longeant la côte. Et le spectacle continue car on aura la chance de voir de grands groupes d'otaries sur les rochers en train de se faire dorer la pilule ! Quasiment tout le long de la côte la route est en travaux, et on peut toujours voir les glissements de terrains impressionnants qui ont eu lieu lors du tremblement de terre. On arrive chez Léa et Simon vers 21h, ils nous ont gentiment attendus pour manger et on a plus qu’à mettre les pieds sous la table quand on arrive ! Après ce dîner très sympathique de retrouvailles, on va se coucher bien fatigués de la route, dans notre van garé dans leur parking.
Le lendemain, on fait un tour au magasin de fruits et légumes de la famille de Simon, on remplit un peu les placards et repartons vers Nelson. Une petite visite du centre ville, de son église contemporaine, et on s'installe dans un parc pour le déjeuner et nous montons ensuite en haut de la colline surplombant Nelson, là où se trouve le centre de la Nouvelle-Zélande. Sympa ! Nous continuons ensuite notre route pour arriver à Picton. Ce soir c’est fish & chips face à la mer ! Et quel délice ! On va se trouver un petit camping à quelques kilomètres de Picton, et profitons du magnifique ciel étoilé avant de nous coucher. Le lendemain réveil de bonne heure pour revenir à Picton et prendre le ferry. C’est parti pour trois heures trente de traversée pour rejoindre l’île du Nord ! Le temps est un peu gris mais on profite quand même de la vue ! On arrive vers midi et demi à Wellington et allons nous trouver un coin pour le lunch. À nous le Nord !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 17 mars 2018 à 02:20:33 UTC+1 - Signaler cette étape