Jour 38 : à 09:15 (heure locale)

Après une nuit tranquille on se dirige doucement vers Auckland en ce samedi matin. On fait un petit arrêt footing dans un parc protégé (ça monte ici !), repas breton à base de... crêpes (ben oui on mange bien en Van !) et on part retrouver Vidian et Prisca, le couple avec qui on avait fait un bon bout de chemin au Laos ! Et on est bien content de se retrouver après que nos chemins se soient séparés 3 mois plus tôt ! Eux sont ici depuis début Janvier, pour travailler, puis re-voyager ! On passe la soirée ensemble dans le centre de Auckland, et retournons à leur logement, où nous avons pu poser le van pour la nuit.
Le lendemain, c'est la fin de la vie en van ! Donc rangement du camion, on repack les sacs (et y a du boulot !), on vide les eaux usées et allons à notre airbnb réservé pour les 3 jours sur Auckland, à Kingsland, banlieue proche du centre. On dépose les sacs et nos "restes de nourriture" (ben oui faut bien manger pendant ces 3 jours ! Et on ne va pas aller au restau tous les jours... !) et repartons pour déposer le van à l'agence Jucy de l'aéroport. Puis retour à l'appartement, et après un bon dîner, on enchaîne sur une bonne nuit de repos !
Le lendemain on part visiter les alentours. Et ça commence à peine sortie de l'appartement, puisqu'on donne face au célèbre stade Eden Park d'Auckland ! On enchaîne ensuite avec le Mont Eden, son cratère et son point de vue sur la ville, on prend d'ailleurs le pique-nique ici face à la ville. On continue notre balade, on passe devant un énorme collège-lycée... de garçons ! Et oui certaines écoles privées sont unisexes ! Tous les élèves sont en uniforme, et c'est un immense terrain d'herbe sans clôture en guise de cours de récréation. Pas si mal ! On passe par le jardin botanique et son vieux terrain de criquet (mais toujours utilisé et bien entretenu !) et arrivons dans le centre d'Auckland. Ce n'est pas la capitale (qui est ?? Wellington bien sûr !), mais elle fait plus penser à une capitale avec ses nombreux buildings et sa Sky Tower, plus haute que la Tour Eiffel ! 328m contre 324m pour la Tour Eiffel ! On se balade tranquille, passons par le port, et oui Auckland donne elle aussi sur la mer ! Et y a pas à dire, après Melbourne, Sydney, Queenstown (lac), Wellington et maintenant Auckland, quand une grande ville donne directement sur la mer, ça envoie du steak ! Après une bonne journée de balade, on retourne à l'appartement tranquillement, grâce au train de banlieue super clean. Ayant une super wifi à l'appartement, on se regarde ENFIN les 2 premiers "Seigneur des Anneaux", en streaming (houuu pas bien !!), et c'est magique de retrouver les différents endroits où nous sommes allés (notamment le village des Hobbits) ainsi que les paysages incroyables du films !
Le lendemain on se lève tranquillement et on se dirige à pied vers le centre ville (en achetant une paire de tong-améliorée pour Celine. Toujours pour les mêmes les achats de toute façon... ). On prend ensuite le bateau pour traverser et aller en face de Auckland, à Davenport. Petite ville, où il fait bon s'y balader. On pique-nique sur le bord de mer, sous un beau soleil, comme la veille ! On passe une partie de l'après-midi la bas, puis rentrons, pour ne pas arriver trop tard à l'appartement. On devait revoir Prisca et Vidian, mais malheureusement le timing ne fut pas au rendez-vous (et oui tout le monde n'est pas en vacances !). On prend donc le temps de refaire correctement nos sacs, caler certains aliments à gauche, à droite où au fond du sac (histoire de les rendre encore plus lourds qu'ils ne sont déjà !). On rencontre aussi le couple de Chiliens qui occupe une autre chambre de l'appartement où nous logeons, et là c'est le drame ! Le passage à l'espagnol est une catastrophe sans nom, on est incapable de faire une phrase correcte de plus de... 2 mots ! Oui oui 2 mots (aller 3 pour Clement, qui à la différence de Céline ne mélange pas l'italien et l'espagnol !). On se dit qu'on a du boulot (et que nos 5 ans d'espagnol sont très loin !). On se couche tôt, car demain c'est le grand départ.
Debout à 5h15, pour prendre la navette aéroport. Petit stress sur la route quand on se retrouve coincés dans un embouteillage monstre, on arrive finalement 15 minutes avant la fin de l'enregistrement, et prenons notre vol à 9h15, direction la Polynésie Française ! Youhou ! Et grâce au décalage horaire de -24h, on part le mercredi 28 mars d'Auckland, pour arriver après 5 heures de vol, le mardi 27 mars à Papeete sur l'île de Tahiti ! On fera donc deux fois la journée du 28 mars ! Magique non ?!
Notre séjour en Nouvelle-Zélande fut incroyable, offrant des paysages à couper le souffle, des routes au milieu de nul part, entre collines verdoyantes et lacs immenses, des randos volcaniques, une rencontre avec les baleines et les retrouvailles avec Mickaël. Bref, c'est loin, mais ça vaut le détour, et pour sûr, on reviendra !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 31 mars 2018 à 06:23:50 UTC+2 - Signaler cette étape