Jour 10 : à 17:11 (heure locale)

Réveil 7h
Je paierai durant la nuit de ne pas avoir mis d'anti moustique lors de notre petite randonnée de la veille avec Ponchito. Ce qui me vaudra de bonnes démangeaisons!!! Hormis ça, quel bonheur d'avoir retrouver ce lit King size de l'hôtel Kin'Ha. Après notre copieux petit déjeuner (plus que le J4), nous pourrons à nouveau admirer ses magnifiques Aras, appeler également Guacamayas.
Nous partirons seulement à 8h30, sur les conseils d'Alejandro, afin de laisser passer le gros flot de touristes, et ainsi ne pas faire la queue a l'entrée ainsi que devant chaque temple.
C'est donc à 9h que nous nous retrouverons devant le premier temple de cette cité De Palenque qui s'étale sur 4km et comptabilisant 1500 monuments mais dont seulement une trentaine ont été restauré et rendu visible au grand publique. Nous pourrons y découvrir le tombeau du roi Pakal découvert en 1952 par un Français. Nous nous baladerons à travers ses magnifiques architectures sous un soleil de plomb. Ça restera à mon goût la plus grande et plus belle cité faites au cours du voyage, car elle conjuguera la grandeur de Chichén Itza et le côté sauvage de Yaxchilan. Nous en profiterons pour dénicher un calendrier Maya parmis les artisans présent sur le site ainsi que 2 petits verres à Tequila pour les apéros à venir avec Domi.
A 11h, nous quitterons émerveillés ce lieux fascinant en imaginant la grandeur de cette cité avec toutes ces ruines encore enfouies.
Nous ferons une petite Halte à Palenque pour y acheter timbre, eau et également poster du courrier et effectuer des retraits d'argent.
C'est un peu plus de 5h de route qui nous attendra pour la suite avec une réclamation faite à Alejandro par le groupe d'avoir un peu plus d'arrêts photos. Nous avons quitté le paysage montagneux à la végétation très dense du CHIAPAS pour le bas relief relativement verdoyant de l'état du CAMPECHE.
Nous ferons la pause déjeuner dans un restaurant au bords de cette nationale 186 ou nous dégusterons pour la première fois un bon morceaux de bœuf cuit au grill et qui ne ressemblera pas à de la semelle comme jusqu'à maintenant.
Après s'être bien dégourdi les jambes, nous repartirons pour 2h de bus durant lesquelles nous ferons juste un arrêt dans un village au bords d'un lac histoire de prendre quelques photos et de marcher un peu.
C'est à 18h que nous arriverons à l'hôtel Debliz Xpujil situé en bords de route au milieu de nulle part!!! En arrivant à la nuit tombante, ce lieux ressemblera à un décor de film d'épouvante du fait de l'architecture en arc de cercle et du taux d'occupation quasi nul de ces nombreuses chambres.
Cela nous empêchera pas bien sûr de se retrouver sur la terrasse donnant devant nos chambres pour un petit apéro Tequila agrémenter de quelques amuses gueules. Alejandro et Raoul viendront se joindre à nous avant de passer à table. Nous nous retrouverons tous seul à dîner dans se grand réfectoire. Après cette bonne soupe d'asperges/patates qui nous donnera bien chaud, le plat sera du poulet mariné puis le traditionnel flan/ crème aux œufs en dessert.
On se retrouvera de nouveau sur la terrasse ou Domi et moi finiront la bouteille de Tequila puis irons nous coucher après la cigarette de l'amitié.Nous serons un peu ennuyé par les moustiques mais par contre la proximité de la nationale ne se fera pas ressentir au niveau du bruit.
Soyez le premier à suivre ce carnet
Aucune photo
   richy ne propose aucune photo pour cette étape.

Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le vendredi 26 février 2016 16:51:22 UTC+01:00 - Signaler cette étape