Jour 4 : à 22:30 (heure locale)

Après notre passage de frontière on file direct à notre premier arrêt: les 4000 îles. Le Mékong laisse ici des milliers (pas sûr que quelqu'un se soit déjà amusé à les compter) d'îles dont certaines sont habités, et dont la principale occupation à bord est : ne rien faire. Zut, on est vraiment mal tombé, on déteste ça ! Tant pis, si il ne faut rien faire, alors on ne fera rien ! Nous avons choisi l'île de Don Khone, avec ses petites cahutes sur le bord du Mékong, leur terrasse et bien évidement leur hamac. On a ici la possibilité de perdre son temps et de prendre son temps. On va vite se rendre compte que prendre son temps est le sport national au Laos. Au restaurant par exemple, recevoir son plat après l'avoir commandé peut prendre au moins une heure...voire plus ! C'est donc à la "Laotienne" qu'on visite l'île, la partie ouest et ses chutes d'eau un jour, la partie est et ses autres chutes d'eau un autre jour, et le tout agrémenté de temps calmes (oui comme en maternelle !) pour se reposer ! Bref, on a vu de belles chutes d'eau, traversé un pont suspendu en bois au dessus d'un gros torrent (on est aventurier ou on ne l'est pas), passé des heures dans un hamac, pris du bon temps !
Mais toute bonne chose a une fin, et après 3 jours tranquillou-Gilou, on remonte vers le Nord, et on se farcit toute la moitié Sud du Laos d'une traite pour arriver à Takhek.
Et mise en application du sport national par le chauffeur de bus, on a fait les trente premiers kilomètres en 1h30 ! Partis à midi, on est arrivé à 23h, 480km plus haut.
Les 4000 îles c'est vraiment tranquille!
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 19 novembre 2017 à 23:26:28 UTC+1 - Signaler cette étape