Jour 5 : à 16:00 (heure locale)

Avec ses 1,3 million d'habitants, Madurai est l'une des grandes villes de l'Inde du Sud et la deuxième du Tamil Nadu. C'est un grand centre économique, culturel et religieux. Il y règne une activité incessante entretenue par les milliers de touristes et de pèlerins qui s'y rendent chaque année. La vie semble s'être développée autour du gigantesque temple de Sri Meenakshi.
L'histoire de Madurai remonte à plus de 2000 ans, à l'époque des rois Pandyan qui en firent leur capitale. La ville fut l'objet de la convoitise des grandes dynasties qui se succédèrent par la suite. Ce sont les britanniques qui lui donnèrent sa forme actuelle en rasant notamment les fortifications qui entouraient la ville.
La ville dispose d'un aéroport proposant des destinations régionales. La plupart des sites et des installations touristiques se trouvent sur la rive sud de la rivière Vaigai. La ville est reconnue pour la qualité de ses textiles et de ses couturiers. Vous trouverez des dizaines d'échoppes où vous pourrez, pour un prix modique, vous acheter des vêtements taillés sur mesure.

Le temple Sri Meenakshi
Sans aucun doute le plus beau temple de l'Inde du Sud. Construit au XVIè siècle, il tient son nom de la fille d'un roi Pandyan qui rencontra Shiva sur le Mont Kailash. Ce dernier l'épousa à Madurai sous les traits du seigneur Sundareshwara.
Le temple possède quatre entrées surmontées chacune d'un immense gopuram (entre 45 et 50 mètres). Ces quatre tours sont recouvertes de centaines de sculptures aux couleurs éclatantes. Une vraie splendeur.
La surface intérieure du temple couvre 6 hectares. Le mandapam aux milles colonnes atteint presque le nombre magique puisqu'on peut en compter 985. Un musée consacré à l'hindouisme se trouve à l'intérieur de ce mandapam. D'immenses galeries au plafond peint entourent le sanctuaire.
Comme de nombreux temples, celui de Sri Meenakshi ferme entre 12h30 et 16h. En soirée vous pourrez assister à la cérémonie au cours de laquelle une figure de Shiva est portée en procession jusqu'à la chambre de Meenakshi

Mais le spectacle est aussi à l'intérieur... Lourdes et ses vendeurs de Sainte Vierge en plastique, ce n’est pas grand chose à cote de cela!!! Ici, on vend des "bondieuseries" a l'intérieur du temple, mais il y a aussi des vendeurs de cartes postales, des dizaines de tailleurs qui font des fringues sur mesures sur leurs antiques machines a pédale et des vendeurs de n'importe quoi: des couteaux, des chaînes, des colliers pour chiens, des brosses a cheveux... un vrai marche! Dans le temple! Et cote symbole et idoles, la aussi, ils laissent des religions sobres comme le catholicisme bien loin derrière. Ici, on s'agenouille devant Ganesh. Dit comme cela, cela fait divinité, mais à bien y regarder, c'est un gros éléphant! Et puis il y a ce truc qui ressemble plus a de la magie ou de la superstition qu'a un acte religieux: partout, ils collent des "boulettes" de beurre sur les statues. Il y en a partout, on a l'impression de voir une salle de classe bombardée de boulettes en papier par les cancres du fond! Et en plus qui viseraient mal, il y en a partout... Sauf que cela dégage une forte odeur de beurre rance... Mais bon, chacun ses croyances. Et comme disait l'autre, si Jésus était mort noyé, on aurait l'air malins avec un aquarium au dessus de nos lits.
Soyez le premier à suivre ce carnet
Aucune photo
   happyfew ne propose aucune photo pour cette étape.

Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 7 novembre 2015 16:59:48 UTC+01:00 - Signaler cette étape