Jour 2 : au

Chidambaram est l'un des lieux de culte les plus anciens de l'Inde. Son importance est autant religieuse que culturelle et historique. La ville fut la capitale des Chola entre 907 et 1310. Elle est indissociablement liée à Shiva dans sa forme de danseur cosmique : le Nataraja

Les origines de ce temple remontent à l'antiquité mais c'est surtout sous le règne des Chola qu'il a connu ses plus importants travaux d'expansion. C'est à cette époque notamment que le saint des saints reçut son toit d'or. Aujourd'hui il couvre 13 hectares.
Quatre énormes gopurams (entre 40 et 50 mètres) s'élèvent aux quatre entrées principales. Sur les tours est et ouest sont sculptés les 108 poses académiques du bharata natyam.
Le temple possède cinq cours : le Nritta Sabha, le Deva Sabha, le Kanaka Sabha, le Chit Sabha et le Raja Sabha. Le Nritta Shaba qui est en fait une structure taillée en forme de char processionnel. Le Raja Sabha abrite un hall aux mille colonnes de 103 m de long et 58 de large. Dans le Kanaka Shaba se trouve une figure sacrée de Nataraja et est recouvert d'un toit d'or. Attenant au Kanaka Shba, le Chit Sabha (hall de la connaissance) est le sanctuaire le plus sacré du temple. C'est là que se trouvent les effigies du Nataraja et de Parvati (Sivakami).
Shiva est appelé Nataraja lorsqu'il effectue la danse de la création (ananda tandavam).
Six offices religieux ont lieu chaque jour et il est possible d'y assister. Le dernier, vers 22h, est le plus spectaculaire. Les brahmanes transportent une statue du Nataraja dans sa chambre à coucher à grand renfort de sons de tambours, de clochettes, le tout illuminé par des torches. Les hindous croient que toutes les divinités du panthéon assistent à cette cérémonie
Soyez le premier à suivre ce carnet
Aucune photo
   happyfew ne propose aucune photo pour cette étape.

Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 7 novembre 2015 16:45:50 UTC+01:00 - Signaler cette étape