Jour 32 : à 18:30 (heure locale)

Nous étions partis le dimanche après-midi de Mumbai, sous un ciel relativement calme, après les quelques grosses pluies de mousson subis la veille. Mais les deux jours qui ont suivis notre départ ont donné lieu à l'épisode de mousson le plus catastrophique depuis 12 ans à Mumbai, avec de très fortes inondations, paralysant toute la Ville. Clément et Florent, qui devaient prendre un train pour Aurangabad le Mardi, ont d'ailleurs dû renoncer, puisque tous les trains étaient bloqués ! Nous avons eu la chance de partir à temps !
Nous voilà donc à Aurangabad, ville qui n'a pas grand intérêt en elle-même, ce sont surtout les deux grands sites de grottes qui sont à proximité qui attirent les touristes...Indiens comme Étrangers !
Le lundi est donc consacré au premier site : Ellora. Site classé au patrimoine mondial de l'Unesco (tout comme Ajanta), à une petite trentaine de km d'Aurangabad, il est composé de 34 grottes, l'œuvre de 3 grandes religions de l'Inde: le Bouddhisme, l'Hindouisme, et le Jaïnisme. Certaines sont impressionnantes par leurs façades très travaillées et d'autres par leurs dimensions. Le clou du spectacle, le Temple de Kailasha, la plus grosse structure monolithique du Monde (à partir d'un seul bloc de pierre). Un temple immense creusé à même la colline, dont les dimensions nous donnent l'impression d'être bien petits.
Le Mardi, direction le deuxième site : Ajanta. Il y a quand même eu hésitation au vue de l'état de Clément, qui, la veille ne présentait qu'un petit rhume, mais ce matin là, se plaint d'un mal de tête et de courbatures de la tête aux pieds. Mais bon, on n'est pas venu là pour enfiler des perles, alors c'est décidé, on part pour Ajanta ! Une centaine de km plus tard (2h30 de bus, avec des bouts de route parfois chaotiques) nous y sommes. Le paysage est sublime, en forme de fer à cheval, les trente grottes bouddhistes sont creusées à flanc de falaise, avec une cascade donnant vie à une rivière en contre-bas. On y retrouve des grottes datant pour les plus anciennes de 2 siècles avant JC, et allant jusqu'au 5 et 6 ème siècle après JC. Ce qui est impressionnant, hormis les grottes et sculptures qui les habitent, ce sont les peintures murales retraçant la vie de Bouddha, aux couleurs encore vives, toujours visibles à l'heure actuelle ! La journée est plutôt pénible pour Clément, qui a la sensation qu'une nouvelle grotte se construit dans sa tête à chaque marche, et que le retour en bus est interminable !
Après deux jours de soins intensifs donnés par Celine, et une bonne nuit de sommeil, le réveil du mercredi matin est largement plus agréable.
Nous étions censés partir le mercredi midi pour Agra, mais étant sur liste d'attente pour notre train, nous sommes contraints de le voir partir sans nous ... une mauvaise nouvelle difficile à digérer pour Celine ! Nous réussissons néanmoins à trouver les dernières places disponibles pour le lendemain, même train, même heure, et repartons, sacs sur le dos, tout penauds, à la recherche d'un hotel pour la nuit...
Nous sommes donc partis aujourd'hui à 13h30 pour Agra et son, très attendu, Taj Mahal. Un trajet de 19h de train nous sépare encore de lui, mais il nous garantira certainement des beaux rêves pour nous faire patienter !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 2 septembre 2017 à 11:13:05 UTC+2 - Signaler cette étape