Jour 8 : au

Mercredi 18 mai 2016 :
J'ai passé une très mauvaise nuit, car hier soir j'ai appris le décès d'un ami, Pascal. Je savais que les dernières nouvelles n'étaient pas bonnes et qu'il avait hâte que "le film se termine" car il était épuisé. Nous ne communiquions plus que par messagerie car il avait du mal à parler. La semaine dernière je lui avait écrit et j'allais régulièrement voir si j'avais une réponse. Quelle ne fut pas ma surprise hier soir de voir un message de sa fille m'annonçant son décès le vendredi 13. Il allait avoir 59 ans une semaine plus tard !
Moi qui pensais lui rendre visite à mon retour...
Du coup j'ai fait des cauchemars concernant une cousine portant le même prénom, mais que je n'ai pas vue depuis 15 ans.
Le vent et la pluie n'étaient pas pour me calmer ; il y avait des rafales énormes.
Ce matin je vais faire un tour au musée, qui est presque en face de l'hébergement.
Carmen me conduit à l'aéroport puis me dit d'aller m'enregistrer pendant qu'elle va garer la voiture. Je ne comprends pas trop pourquoi elle ne me dépose pas tout simplement ; puis je la vois arriver et me passer au cou un collier en coquillages. Je suis hyper touchée, même si j'ai lu que c'était la coutume : des fleurs pour l'arrivée et des coquillages pour le départ.
En voiture, elle m'a raconté qu'hier elle était fâchée car elle voulait fêter les 15 ans de ses enfants (fille et garçon) et avait acheté un gâteau et décoré l'extérieur avec des ballons ; elle voulait que chacun invite des amis et pensait aussi m'inviter, mais ils ont préféré sortir chacun avec ses amis. Du coup, elle est partie passer la soirée dans sa famille. Elle élève ses quatre enfants seule, les deux autres sont étudiants, et elle avait envie ce soir là d'une marque de reconnaissance et d'affection de leur part ; elle était peinée.
En Amérique, les 15 ans sont importants et souvent c'est une grande fête. J'ai vu une séance photo dans un parc à Quito, et c'était digne d'un mariage. La ou le jeune invite 7 filles et 7 garçons, ce qui fait un total de 15, tous habillés avec les mêmes robes longues et costumes. J'imagine que ce que j'ai vu, c'était une famille famille aisée.
Je quitte Rapa Nui, en me disant que j'ai eu de la chance car j'ai pu voir le lever de soleil ainsi que deux beaux couchers, et j'ai choisi le bon jour pour faire du cheval. Une réussite, car le mois de mai est assez pluvieux, et elle est tombée la nuit, et hier, mais j'avais visite tout ce que je souhaitais.
Je suis arrivée à 20h30 à Santiago, et mon avion pour Lima est à 4 heures... patience !
Aucune photo
   mylatinotrip ne propose aucune photo pour cette étape.

Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 31 mai 2016 22:05:46 UTC+02:00 - Signaler cette étape