Jour 52 : à 23:45 (heure locale)

C'est la tête dans la farine suite aux excès de la veille que je déballe la nouvelle pompe. C'est avec un grand soulagement que je découvre que c'est le bon modèle. OUFFF
Le montage ne pose pas de soucis et les essais sont effectués.

Félix habite à 49km d'ici. Il remet à un routier de passage et se dirigeant vers le café, ma veste oubliée la veille dans sa voiture.
Je remercie le conducteur en récupérant la veste en me demandant si cela aurait été possible en France.

C'est la fin d'après midi et le camion est prêt à prendre la route.
L'envie de partir me démange mais je suis triste de quitter mes amis maintenant et leur annonce, à leur grande joie, que je partirai demain.

Le lendemain, j'effectue un rapide au revoir en promettant de faire une halte lors de mon retour.
Je note quelques adresses mail et prends quelques dernières photos puis quitte le café.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 7 novembre 2016 à 00:04:49 UTC+1 - Signaler cette étape