Jour 22 : à 21:00 (heure locale)

Après avoir parcouru plus de 9000 km dont 6000 en Russie me voilà arrivé à Irkutsk aux portes du lac Baikal.
Il aura fallut traverser ouest russe, Moscou, le Tatarstan, l Oural et la Khakassie pour pouvoir contempler le beau lac Baikal.
Après une alternance de zone humide, forêts immenses et de régions agraires surviennent maintenant de grands plateaux parsemés de bétail.
La population à aussi changé car après l ouest russe se sont succédés les visages Kazakhstan et Mongols. La présence chinoise est aussi de plus en plus palpable.

Le Baikal est une pure merveille.
En forme de virgule, il me sur 650km de long pour une largeur de 80km. Profond de 1500m, il est le plus grand lac au monde et représente à lui seul 20% des réserves d eau douce de la terre.
La température de l eau étant de 18* il est difficile d imaginer qu il y a à peine quelques semaines, des véhicules traversés le lac gelé. La glace y mesurait alors jusqu'à 10m de profondeur.
En son centre se situe l île dOlkhon où je me trouve.
Sauvage et paisible à souhait cette île est une merveille de beauté et de tranquillité.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 7 novembre 2016 à 16:35:53 UTC+1 - Signaler cette étape