Jour 5 : à 22:15 (heure locale)

Départ à 7h30 du matin pour essayer d'avoir le premier train qui mène au gouffre du diable et parce que le passage de frontière côté Argentin peut être très long. En fait tout s'est passé relativement vite, on prends le 2° petit train ce qui nous permet de ne pas avoir trop de monde, et c'est tant mieux car il faut parfois jouer des coudes pour prendre une photo ou vidéo. En fait tout le parcours se fait sur une passerelle métallique presque intégralement au dessus de l'euro. Plus on approche et plus on entends le bruit sourd de l'eau qui se vomit dans le grand vide (80m de haut) et le nuage formé par les embruns. On arrive donc juste au dessus de ce gouffre et la puissance de l'eau est réellement impressionnante quant aux embruns on peu croire que l'on est sous une pluie fine alors qu'il fait un temps splendide. Nous revenons à la gare pour reprendre le petit train du retour et on s'arrête à mi chemin pour faire le parcours supérieur. Cette fois-ci la ballade s'effectue majoritairement dans la forêt mais nous longeons les cascades que nous voyions en partie d'en face hier. C'est toujours aussi beau on ne s'en lasse pas. Malheureusement on ne peut pas faire le circuit inférieur (et par voie de conséquence la ballade en zodiac sous les cascades) car il y a 4 jours un puma s'est approché d'une famille qui a eu peur et à donné l'alerte. Le parc à été fermé 2 jours et ce parcours n'a pas encore été réouvert. On mange donc dans un grand restaurant churascaria, la différence avec les brésiliens c'est que la viande n'est pas servie à table il faut aller la chercher et elle est découpée devant nous selon la cuisson désirée. C'est fameux.
On reprends le petit train puis notre bus pour une petite visite de Puerto Iguazu donc en Argentine, pas grand chose à voir... On repasse la frontière, arrêt dans une grande boutique de souvenirs, puis retour à l'hôtel vers 16h10. On pose les affaires et on va directement à la piscine. On doit repartir à 18h 30 pour Marco del tres fronteiras pour le coucher de soleil suivi d'un repas spectacle dans lequel notre guide Dayse se produit en danse dans des menuets puis un tango. Raté pour le coucher de soleil, le chauffeur vient nous chercher avec 1/4h de retard. Nous racontons cela à Dayse qui en parle au patron du restaurant et du coup ils nous offrent une tournée de caipirinha. Le lieu est joliment décoré et illuminé et le spectacle est pas mal sur fond de musique du film "mission".
Dayse danse très bien et est très belle dans ses différents costumes. Retour à l'hôtel vers 21h45.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 19 mars 2017 à 19:36:40 UTC+1 - Signaler cette étape