Culture

Jour 56 : à 20:15 (heure locale)

A force de jouer avec le feux....j'ai bien failli me brûler les ailes et devoir trouver un pont ! La faute à une albergue privée fantôme... heureusement comme sur la via Podiensis les "casa rurale" sont nombreuses, leurs seules différence le prix de la nuitées.
La Rioja, que j'ai délaissé à Granon, ne me laissera pas un souvenir impérissable ! Région manquant indiscutablement de deniers public, à l'image de cette autoroute jamais fini.
Très difficile d'ignoré que l'on rentre pour pas moins de 375 kilomètres en Castille-Léon avec des traversées comme Burgos et Léon à venir.
De Belorado, je garderai en mémoire mon énorme paquet de chips à la main, sur le chemin la règle veut qu'il faut mieux savoir quelle jour sommes-nous.... où ne pas jouer avec le feux une fois de plus en ce Dimanche ! Ce soir premières gouttes de pluie sur le camino Francès.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 28 novembre 2017 à 17:07:19 UTC+1 - Signaler cette étape