Culture

Jour 57 : à 20:30 (heure locale)

En s'arrêtant hier à Villafranca, je savais qu'aujourd'hui je me devais affronter les montagnes de l'Oca, ces mêmes là tant redoutées par les jacquets du moyens-âges, forêts éparses, où loups et bandits semaient la terreur. 12 kilomètres au cœur d'une magnifique forêt agrémenté de sculptures taillées à la tronçonneuse... histoire de faire ralentir le pèlerin pressé que je suis !
En parlant de terreur, je connais un pèlerin Hollandais qui à dû se faire une belle frayeur ce matin... voulant faire une photo avec son smarphone il s’apercevra l'avoir oublié sur un banc 3 kilomètres en amont. j'vous rassure grâce à radio camino l'histoire c'est bien fini.. Au passage d'un clairière au beau milieu des Monts de l'Oca, le monastère San Juan de l'Ortega et en passant je ne peux avoir que le regret de ne pas avoir fait étape ici. A Atapuerca, rencontre avec un pèlerin originaire de Pau se trouvant en très grande souffrance dù à des chaussures sortie tout droit du package militaire, il est toujours bon de pouvoir de temps à autre que de pouvoir parler la langue de Molière sur le chemin et lui conseiller de se déchausser.
Au passage du Puerto de la Pedraja (1200 m), une petite invité... la pluie et surtout des petites rafales de vent, passage rendu délicat sur ses dalles de pierres. Au sommet la ville de Burgos apparaît au lointain, la sagesse m’incite à faire halte à Cardeñuela Riopico un village-rue rendu à l'état d'abandon tout comme Villaval peu avant, village rendu à l'état de ruine.
A l'albergue je me retrouve avec Thierry un pèlerin partir de Brest, rencontré il y a 2 ou 3 jours, notre point commun est d' avoir séjourné à Djibouti, territoire de la corne d'Afrique. l Ce soir je me retrouve dans une chambre individuellement à 25€... alors qu'il y avait un dortoir à 10 € ...grosse "arnaque du chemin "... mis sous incompréhension de se comprendre !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 28 novembre 2017 à 17:21:44 UTC+1 - Signaler cette étape