Jour 17 : à 07:00 (heure locale)

On prend notre bus de nuit, départ 20h30 depuis Puerto Varas, ce lundi 30 avril et arrivons, en toute logique, le 1er mai (Quoi ! Déjà le mois de mai !). Comme en France, et dans beaucoup d'autre pays, c'est la fête du travail, et c'est donc férié. On a l'impression de visiter une ville fantôme tellement tous ces grands boulevards sont vides ! Le temps que la chambre se libère, on laisse nos sacs et partons faire un tour des environs. Alors ici aussi, le 1er mai a son lot de manifestations, on n'est pas trop déboussolé pour le coup ! Visite d'un petit marché, et jus de fruits frais, on profite du soleil, et des températures qui sont un peu plus élevées que dans le sud du Pays. Retour au logement, on ne fera pas grand chose d'autre de l'après-midi, une nuit de bus, ben, c'est une nuit de bus quoi.
Le lendemain, matinée tranquille, et on retrouve Marc et Déborah, nos amis suisses rencontrés pendant une des randos de Pucon ! Eux sont déjà là depuis 2 jours, on fait donc les coins qu'ils n'ont pas encore visités, et on se laisse guider (quel plaisir !). Au programme, la partie de la ville un peu moins touristique. Nous, on découvre la ville : entre mer et collines, avec des constructions jusqu'aux sommets des collines. Ça donne un paysage assez impressionnant, avec des maisons et baraquements à perte de vue, sur toute la côte. On y ajoute une couleur différente à chaque maison, et ça donne Valparaiso ! Avec toutes ses collines, de nombreux ascenseurs ont été construits un peu partout dans la ville. On se balade donc entre petites rues étroites, ascenseurs des années 50, et le "street art", que sont ces immenses et beaux dessins sur les murs des maisons et bâtiments. C'est aussi de là que vient la renommée de Valparaiso. D'innombrable dessin dans toute la ville. La journée passe, et nos guides se surpassent, on se retrouve à boire un coup sur une incroyable terrasse (quand on dit qu'on se lâche un peu !), avec vue panoramique sur la ville et le soleil couchant. Splendide ! Et comme on n'a pas envie de se quitter tout de suite, on finit par faire 2-3 courses et aller manger tous les 4 dans leur petit appart de location, jusqu'à... bref pas de bonne heure ! On se dit au revoir, et pourquoi pas se recroiser plus tard au Pérou ou Bolivie, puisque c'est leur prochaine étape à eux aussi ! En tout cas on espère ! Retour en taxi (oui Valparaiso, c'est beau, mais c'est pas très sûr), et au dodo !
Le lendemain, matinée tranquille, et on se dirige vers les sites un peu plus touristiques que sont les collines Allegre et Concepcion. Ici c'est un peu plus propres, et les maisons sont beaucoup plus entretenus. On grimpe, on descend, pique-nique au point de vue face à la ville et à l'immense port de Valparaiso. Magnifiques couleurs et peintures, et petites rues toutes tranquilles. Oui c'est plus touristique, mais on est en saison basse, on croise donc peu de touristes ! On s'offre une glace, et redescendons tout doucement en bas de la ville. Et à 18h on retrouve cette fois-ci Édouard et Sophie, qu'on avait aussi rencontrés à Pucon, dans notre auberge ! Et on prend la direction de... notre fameuse terrasse de la veille ! (2 soirs d'affilés à aller boire un coup, rien ne va plus !) re-belle vue, re-coucher de soleil, re-plaisir ! On traine un peu aussi, et on rentre manger dans notre logement, pour se coucher... exténués ! (Ça fatigue d'être touristes !)
Le lendemain, on prend notre temps pour tout ranger, et prenons la direction de la gare routière pour prendre un bus et retourner à Santiago. Quelques minutes de métro, et on arrive à 16h, chez le Papa de Nico, qui a gentiment accepté de nous ouvrir à nouveau ses portes (enfin les portes de l'Embassade, parce que oui, notre logement à Santiago, c'était à l'Embassade d'Espagne, en toute simplicité... ! ) pour notre courte dernière nuit au Chili. Et oui on décolle à 7h30 demain, donc levés 4h30, pour aller à Lima et découvrir le Pérou !
On aura vu qu'une toute petite partie du Chili, mais ce qu'on a vu nous a ravi ! De l'Ile de Pâques, à Valparaiso, en passant par les montagnes, volcans et lacs, on en a pris plein les yeux ! La prochaine fois, ça sera pour la Patagonie ! Et on attend avec impatience notre crochet par San Pedro de Atacama, d'ici quelques semaines !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 12 mai 2018 à 19:46:39 UTC+2 - Signaler cette étape