Jour 6 : à 20:00 (heure locale)

Nous prenons donc notre premier bus de nuit d’Amérique du Sud (le premier d’une longue série il semblerait !). Bus à 2 étages, avec un peu plus d’espace entre les sièges que les bus que nous avons en France, et qui s’inclinent un peu plus. Allez zou, c’est parti pour la nuit. Le chauffeur est plutôt bon pilote, et on peut même porter plainte pour vitesse excessive, grâce à l’indicateur de vitesse qui se trouve à l’étage ! On aurait eu quelques plaintes à porter si on avait eu ça en Asie !
On arrive sans encombre à Pucon vers 9h du matin, et il fait un froid GLA-CIAL ! On a jamais eu aussi froid que ça depuis nos 9 mois de voyage ! On enfile les épaisseurs et partons rejoindre notre guesthouse au pas de course ! Belle maison en bois, dans laquelle on trouve un poêle à bois, Céline est aux anges ! On a le droit au petit déjeuner de bienvenu, accompagné du café et thé qui réchauffent. On s’y sent bien ici, c’est chaleureux, et les hôtes sont très gentils ! Ça s’annonce plutôt bien ! On s’installe, et partons faire un tour dans la ville. Pucon est un petit village super mignon, qui a des aires de villages de montagnes avec ses maisons en bois et en paysage de fond, le volcan Villarica. On a de la chance la cime est enneigée, ça donne un super paysage ! On fait quelques courses et rentrons à l’auberge pour dîner et ne pas se coucher trop tard (le bus de nuit c’est bien, mais ça vaut pas un vrai lit !).
On décolle tôt le lendemain matin (mais qu’est-ce qu’il fait froid ici !) pour aller prendre le bus direction le parc national Huerquehue. Le petit bus est plein à craquer, on a, tout juste, une place assise pour le trajet d’une bonne heure ! On part donc pour une rando d’une douzaine de kilomètres aller-retour, avec normalement, un point de vue en haut. Mais pour ça il faut grimper, et ça grimpe dur tout le long ! C’est essentiellement un chemin de forêt, on attend donc avec impatience d’arriver en haut ! On y croise de drôles d'arbres, mi-cactus (ouch ça pique !), mi-sapin, l'Araucarias, l'arbre national du Chili. Et au bout de 3h de grimpette, on y est ! On a une vue sur les trois volcans des alentours ! Magnifique ! Ils ont le sommet plus ou moins pointu selon leurs éruptions volcaniques passées, mais tous sont enneigés ! On pique-nique ici, face à ce beau panorama. On pourrait continuer notre montée, mais on décide de redescendre pour avoir le bus de 14h15 (le suivant est à 17h30 !). Et on ne met qu’une heure pour redescendre ! Si on reprend le bus si tôt, c’est qu’on veut avoir le temps de passer par les thermes au retour ! Quoi de mieux qu’un bon bain chaud après une rando ?! On se rend donc aux thermes de Los Pozones, pour un moment relax à l’air libre, trop bien ! Mais on perd tout bénéfice quand il faut remonter tout le chemin pour retourner à l’entrée, et récupérer le bus pour rentrer à Pucon. Dure la montée ! Petite soirée tranquille, au lit pas trop tard, car demain, rebelote !
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 3 mai 2018 à 21:07:05 UTC+2 - Signaler cette étape