Jour 9 : à 10:00 (heure locale)

On se re-lève tôt, et partons cette fois ci pour El Sanctuari El Cani. On rencontre au début de la rando deux suisses, Marc et Déborah, partis eux aussi pour un tour du Monde, dans l’autre sens, il y a tout juste 1 mois ! On passe toute la balade avec eux à discuter, et arrivons au sommet. Ca grimpe tout le long aussi, mais l’environnement est plus sympa. Lacs, arbres au couleurs d’automne (et oui, on arrive en hiver ici !), piverts à crête rouge (ça fait un sacré boucan quand ça perce), et on a même la chance de voir un petit zorro, sorte de petit renard d’Amérique du Sud ! On arrive au sommet et ici aussi, superbe vue sur le paysage montagneux qui nous entoure. Beau temps. Pique-nique face aux volcans. Bref, pas malheureux les randonneurs ! On redescend tranquillement, toujours avec Marc et Déborah. D’ailleurs, on va finir la journée ensemble, on va boire un coup ( bien mérité !) et on finit même par un restau ! C’est qu’on est bien avec Marc et Déborah ! Après cette bonne journée et soirée, on se dit au revoir et on prévoit de se retrouver à Valparaiso, dans quelques jours.
Le lendemain, on fait les sacs et nous nous préparons à aller prendre le bus pour aller faire une petite étape à Panguipulli. Seulement la météo n’est pas de notre côté, c’est tempête dehors. Et à peu près partout dans le sud-Chili. Donc on décide de repousser notre depart, annuler notre nuit à Panguipulli, et réserver une nuit de plus à Pucon, tellement on est bien dans notre guesthouse ! Et ça sera une journée “RIEN” comme on les aime pour aujourd’hui : triage de photos, écriture du blog, papotages et repas quiche-crêpes avec Edouard et Sophie (2 Français bien sympathiques de la GuestHouse ) et seulement une sortie courses à 18h, profitant d’une accalmie. Le soir en revenant des courses on a la surprise avec Édouard et Sophie, d'être invités à un gros repas avec la famille (à l’occasion de l’anniversaire de Carolina, la gérante de la guesthouse). On passe une super soirée à discuter, manger et boire (attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé !) et on ne se couche pas de bonne heure !
Le lendemain, c’est le vrai départ, et on part prendre le bus de 10h, direction Puerto Varas, encore plus au sud de Pucon.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 3 mai 2018 à 18:04:18 UTC+2 - Signaler cette étape