Jour 125 : à 19:00 (heure locale)

Je quitte l’albergue Santos Mártires de Santander qui porte bien son nom, nuit exécrable. Retardataire bruyant qui se trouve être également un lève-tôt bruyant et il ne s’agit pas d’un fêtard. De plus les sanitaires laissaient à désirer.

Je traverse la longue agglomération vers Peñacastillo. Je continue à travers la campagne le long du chemin de fer. À Santa Cruz de Bezana je me dirige vers la N611, un itinéraire me faisait traverser le ria de Mogro en train mais je ne connais pas les horaires et nous sommes samedi. À Puente Arce une dame m’offre un poivron et un cornichon cueillis dans son jardin, elle me demande d’avoir une pensée pour elle et son mari à Santiago.  A Barrera je passe près de l'usine Solvay. Encore quelques kilomètres de bitume et j’arrive à Santillana del Mar. Pas d'Océan mais une vieille ville typique et bien conservée mais très fréquentée. Je passerai la nuit à l'albergue El Convento, une des plus belles dans lesquelles j’ai logé.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 9 septembre 2018 à 15:11:52 UTC+2 - Signaler cette étape