Jour 51 : à 17:30 (heure locale)

Je quitte Saligny-Sur-Roudon après avoir passé la nuit sous ma tente près de Club House du tennis, pas d'hébergement et aucun commerce ouvert, malédiction du lundi. Ce matin, heureusement, l'épicerie-café-bar a ouvert tôt, j’ai eu mon petit pain au chocolat et mon expresso. À la sortie du village, je suis interpellé par une Salignoise qui me souhaite bonne route, son père revient de Santiago cette semaine. Les paysages sont campagnards: bocages, bois, collines, pâturages, je suis pourtant bien en Auvergne. Je rejoins le GR3 à Gouttes-Pommier.
Petite pause jambon-beurre à la boulangerie de Saint-Léon, 25°. Un peu plus loin, quelques cerises en guise de dessert s'offrent à moi au bord du chemin. Sur le GR dans un petit hameau, je passe devant Sacred Bertoise de caoutchouc, usine spécialisée dans les semelles de chaussure. Rien de prémonitoire je pense, mes chaussures tiennent le coup. Je joue aux montagnes russes de vallée en vallée pour enfin arriver au camping de Bert où je resterai cette nuit, 29°.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 27 juin 2018 à 11:25:57 UTC+2 - Signaler cette étape