Jour 97 : à 18:15 (heure locale)

Le pied bien bandé je quitte le gîte communal et traverse Nogaro, une immense brocante s’installe. Les premiers pèlerins ne tardent pas à me doubler. Ils me conseillent de continuer sur la route plutôt que par le GR65 afin de raccourcir l'étape, ce que je fais. À mi-chemin j'hésite à m'arrêter au camping de Sarraute,  finalement je continue. Je quitte le Gers pour Les Landes à Aire-Sur-L’Adour où je passerai la nuit. Le pied a tenu le coup mais reste très sensible, je resterai donc au repos demain.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 12 août 2018 à 20:43:11 UTC+2 - Signaler cette étape