Jour 37 : à 17:15 (heure locale)

La veille au soir, j'ai soupé à l’auberge de la Tour servi par le sosie de Freddy Tougaux avec un accent suisse. Je quitte le superbe gîte de Larochemillay, Didier le dijonnais, est parti tôt avec les quelques pâtes qui restaient dans la cuisine, la moutarde me monte au nez. Je descends vers la château de Magny. Rencontre avec le maître des lieux occupé à pulvériser, Il se décrit comme jardinier-maçon et essaye de conserver en état le patrimoine familial. Je sors petit à petit du Morvan, les hauts massifs deviennent vallons. Je passerai cette nuit à Luzy, au camping municipal néerlandais.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mercredi 13 juin 2018 à 12:47:17 UTC+2 - Signaler cette étape