Jour 34 : à 16:30 (heure locale)

Je pars en suivant le lac des Settons pour la dernière fois après une nuit chahutée par l'arrivée d’une dizaine de quads au village. Après quelques  mètres, première erreur de parcours, les itinéraires de promenade sont nombreux, les balises encore plus nombreuses. Je retrouve très vite l'ambiance morvandelle avec ses hautes collines et ses forêts épaisses de hêtres et de résineux. Les chemins sont toujours inondés, je reste sur les voiries communales. Je dois m’abriter dans une grange le temps de l’orage, j’y converse avec le propriétaire, un alsacien. Il voit les Diables Rouges battre le Brésil en demi-finale, brave homme. Je descends la forêt d’Anost vers la vallée. Sur le versant d’une colline, on peut voir la publicité originale du pépiniériste local: Naudet. L’ancien maire m’interpelle, je lui demande conseil pour l'hébergement. Il m’informe qu’il y a ce soir une soirée cochon à la broche organisée par le comité des fêtes, hélas, renseignements pris il n’y a plus de place. Ce sera la pasta ou la pizza.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 9 juin 2018 à 21:18:24 UTC+2 - Signaler cette étape