Jour 112 : à 18:15 (heure locale)

6h du matin, pas de clairon mais piano-violoncelle par les diffuseurs. 6h05, les portes s’ouvrent et les lampes s’illuminent. L’adjudante aboie son charabia en terminant par buen camino. Surréaliste !

Je quitte la caserne, euh, l’albergue vers le mont Jaizkibel qui surplombe la baie de Txingudi et la Bidassoa. Je descends vers Pasai Donibane pour la traversée en bateau vers Pasajes de San Juan. Je grimpe le Monte Ulia par un escalier interminable à flanc de falaise. Un sentier très fréquenté, dimanche de vacances, me conduit vers San Sebastián le long de la mer Cantabrique. Traversée de la ville très touristique par la promenade le long des plages avec une pause repas. Je rejoins le gîte Ondarreta où je passerai la nuit.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 27 août 2018 à 11:45:06 UTC+2 - Signaler cette étape