Jour 114 : à 16:15 (heure locale)

Hier soir, soirée en compagnie de français, assez nombreux partis de Bayonne, 2 italiens un peu perdus, 1 américaine et quelques espagnols partis d’Irun. Conversations pas faciles mais agréables.

Ce matin, je quitte l’albergue privée Kanpaia, ici les règles sont simples : ni bruit ni lampes de 22h30 à 6h30, réveil en douceur.

Dès le départ j'enchaîne les côtes, pas le temps de sécher entre deux ascensions. Je traverse la petite ville portuaire d’Azkizu. Je poursuis vers Zumaia par les vignes et rallie Itziar par la forêt, petit bain de boue au passage. Je descends vers Deba, la destination du jour.  J’arrive à temps pour une place à l'albergue, sinon c'était 5 km de plus. Alain le Toulousain prends le train vers Bilbao pour se reposer, son genou n’en veut plus. 2 autres pèlerins arrêtent ici pour les mêmes raisons. Les dernières descentes étaient vraiment fatigantes, les articulations trinquent.

En chemin, 2 Saint-Roch que je prends en photo spécialement pour mes amis Acoziens, désolé pour le retard...
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le mardi 28 août 2018 à 23:48:08 UTC+2 - Signaler cette étape