Jour 14 : à 20:00 (heure locale)

Ces 3 jours en compagnie de notre guide, à marcher dans la jungle et naviguer sur les lacs du parc, nous ont permis de découvrir les plantes médicinales, les différents arbres de la jungle, écouter les bruits et observer les traces d'animaux (celles des jaguars par exemple) et bien sûr de vivre au milieu des animaux : tapir, oiseaux et perroquets, opossums, insectes, caïmans et singes. Et on doit dire que les singes hurleurs nous auront marqués avec leur cri qui peut s'entendre jusqu'a 3km. C'est difficile à décrire mais avant de savoir qu'il s'agissait d'un singe on pensait presque qu'un monstre vivait dans la forêt...
Entre les marches, on découvre la pêche au piranha, poisson aux dents bien acérées ! Un bout de barbac au bout d'un file et c'est parti ! Bon on doit avouer qu'on n'a pêché que des poissons chats et que seuls les guides ont eu les piranhas mais on s'est bien amusé, surtout quand un Caïman, attiré par le poisson, est venu nager à côté de nous ! On a aussi eu la chance de marcher de nuit moment où tous les insectes sont de sortie et surtout les araignées ! L'atmosphère de nuit est complètement différente et on se sent bien plus vulnérable. On aura le droit pour finir le séjour à un petit atelier d'artisanat pendant lequel on a pu fabriquer colliers et bagues à partir de différents fruits et noix. Petit moment sympathique avec notre guide, entourés de singes cappuccino s'amusant dans les arbres et au son du match Uruguay-Egypte sur la petite radio ! Même au milieu de la jungle, et sans électricité, la coupe de monde se vit à fond ! On retrouvera ensuite la pirogue pendant 3 (longues) heures pour retourner à Rurre, la tête pleine de souvenirs de cette incroyable expérience amazonienne.
De retour à Rurre vers 17h30, on fait le plein de douceurs à la boulangerie française, on saute dans un tuktuk pour la gare de bus et on achète les dernières places pour le bus de nuit pour La Paz.
On est agréablement surpris de découvrir un bus bien plus propre et beau qu'à l'aller mais la joie est de courte durée, les sièges s'avèrent des plus inconfortables et on ne parlera pas de la conduite du chauffeur. On ne fermera pas beaucoup l'œil de la nuit mais on arrive entiers le lendemain à La Paz. On récupère nos sacs à notre super hostel York Vintage, on donne une énorme lessive à faire, passons un peu (beaucoup !?) de temps au café-tout-cosy "Cafe del Mundo", on récupère notre lessive et filons rapidos à la gare routière pour prendre notre bus de nuit pour aller à Sucre, plus au Sud.
Il y a tellement de chose à faire autour de La Paz, qu'on finit par y passer du temps ! 11 jours pour nous ! On finirait presque par se croire chez nous...
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le vendredi 6 juillet 2018 à 06:49:07 UTC+2 - Signaler cette étape