Jour 7 : à 19:00 (heure locale)

Clément laisse donc Céline avec Jeremy et Sandrine et file à l'agence High Camp Lodge. C'est accompagné de 3 autres aventuriers, Clara, Mickael et Ana, qu'il prend la route pour se diriger vers les montagnes environnantes. Pause photo en haut de La Paz, puis 2 heures après on arrive au camp de base, à 4800m d'altitude. C'est un bâtiment avec la cuisine et la salle à manger en bas, et une unique grande pièce en haut avec tous les matelas. Après un bon repas, on enfile la jolie combinaison noir et orange de l'agence, les grosse chaussures spéciales rando-montagne (sorte de chaussures de ski, un poil plus flexible !), on fourre le matos dans le sac et c'est parti pour l'entraînement d'escalade de glace. On marche une petite heure et arrivons à côté du glacier. On sort le matos, enfilons le baudrier, les crampons et dégainons le piolet ! Cet aprèm, on apprend comment marcher avec des crampons sur la glace. Pied gauche, puis pied droit qui croise et passe devant le gauche et ainsi de suite. Il existe ainsi différentes façons de marcher pour progresser en marche sur glace, et pareil pour la descente ! On passe ensuite à l'escalade sur un mur de glace. Les choses sérieuses commencent ! Après mise en place de la corde de sécurité et de rappel, chacun se lance tour à tour après explications des guides. On plante le piolet droit puis gauche, on plante le crampon droit puis gauche, on replante plus haut le piolet droit puis gauche et on monte le pied droit puis gauche, et c'est parti ! Rendu en haut faut se laisser tomber ! Heiiin ?! Oui mais il y a la corde de rappel qui est gérée par le guide en bas, donc ça descend tranquillement jusqu'en bas ! Après que tout le monde soit passé, on range le matos dans le sac et repartons au Camp de base, pour une fin de journée tranquille à jouer aux cartes.
Le lendemain matin c'est tranquille, un délicieux petit dej, parties de cartes, délicieux lunch, et on décolle vers 13h, avec tout le nécessaire (matériel de rando et d'escalade, habits chauds et duvets) pour environ 2h30 de marche pour rejoindre le Campo Alto ("Camp haut"). Plus on monte et plus il y a de la neige sur le chemin. On arrive au 2ème camp en fin d'après-midi, sous une neige qui commence doucement à tomber. On est ici à 5100m d'altitude, et il ne fait vraiment pas chaud ! On s'installe dans le refuge, et jouons aux cartes, tous emmitouflés, pour passer le temps. Davide, un suisso-italo-allemand (on peut mettre les pays dans un sens différent, ça marche aussi !), nous rejoint à ce moment avec son guide pour faire le reste de l'ascension avec nous. Ici, quand tu veux aller aux toilettes, c'est dehors, et il faut maintenant affronter la tempête de neige qui sévit. Bon, on le sait tous, on se dit que l'ascension jusqu'au sommet n'est certainement pas pour nous avec toute cette neige qui tombe, et qui est déjà bien tombée depuis quelques jours. Mais tant pis, on va quand même tenter le coup ! Les guides nous expliquent la suite du programme: 18h-diner, 19h-dodo, 00h-réveil puis petit dej' puis préparation, 1h-départ pour l'ascension, 6h-arrivée au sommet, 9h-retour au Campo Alto, 11h-retour au Camp de base, 14h-arrivée à La Paz. Beau programme, non ?
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 28 juin 2018 à 04:47:23 UTC+2 - Signaler cette étape