Jour 9 : à 22:00 (heure locale)

Une courte nuit et debout à 5h, toujours accompagnés de nos deux acolytes, pour retourner voir la longue procession avec touuuus les bateaux aux 2658 rameurs, et tête d'aigle/dragon, avec levé de soleil sur les montagnes en prime ! L'effort du réveil (oui oui c'était un effort !) valait le coup ! Et on enchaine sur un tour du lac, et les fabriques de fil de fibre de lotus (encore plus précieux que le fil de soie !), de bijoux d'argent, de construction des pirogues, des petits villages sur pilotis et maisons en bambou. Sur le retour, on perd les filles, parties dans leurs rêves d'aventures, et les oreilles un peu secouées pas le moteur du bateau, et nous arrivons vers 12h30 à Nyaung Shwe. Juste à temps pour le petit resto du midi tient ! L'après-midi fut des plus tranquilles, ainsi que la soirée, un peu de repos et de "rien-faire", ça fait du bien ! On a fait un au revoir chaleureux à Mathilde et Quentin, avec qui les 4 jours passés ensemble furent un vrai régal (on espère bien les revoir à Rouen !)
Une bonne (vraie) nuit et une matinée plus tard, on se retrouve tous les deux dans une maison en bambou, pour un massage traditionnel birman. À 7€ (pour deux, oui oui !) le massage corps entier d'une heure, on n’allait pas s'en priver ! Un massage... dynamique et vivifiant (valait mieux ne pas faire un concours de serrage de poigne avec les masseuses !) mais qui a fait le plus grand bien après notre rando ! Puis nous avons flâné jusqu'en fin de journée, notamment dans la fête foraine à 4 minutes à pieds de notre GuestHouse. Musique à fond 24/24, Birmans foufous, découverte de nouveaux jeux (chamboule-tout en visant des bouteilles d'alcool et canettes de bières, si ça tombe c'est gagné !) en attente de notre bus, pour prendre la direction de Bagan. On avait hâte de voir à quoi allait ressembler notre second bus ! Et on n'a pas été déçu ! Notre pick-up à l'hôtel a d'abord eu une heure de retard. En gros on est parti de l'hôtel à 19h, alors que notre bus était censé partir à 18h30. Bien bien bien. Ensuite le tuktuk nous a déposé au bureau de l'agence de bus, où l'on a attendu encore 45min. Parfait. Et enfin un autre tuktuk, nous embarque pour nous emmener cette fois-ci jusqu'au bus. On se rend compte avec 4-5 autres touristes (complètement pommés eux aussi) que personne n'avait payé le même prix, et personne n'avait la même heure de départ du bus ! On se retrouve en fait dans un bus VIP, alors que, radin comme est, on avait payé pour un bus normal ! Certains de nos compagnons de voyage ont payé quasiment le double de nous pour être en VIP ! Nous partirons finalement avec 2h de retard par rapport à NOTRE heure de départ, et à l'heure pour d'autres touristes. À rien y comprendre, mais on était bien en VIP ! Nous arriverons à 4h30 du matin à Bagan, accueillis par une horde de taxis en manque de sang (sous) de touristes.
Cette rando et le Lac Inle, ont fini de nous convertir à la Birmanie, des gens souriants, des paysages splendides, juste parfait ! On a hâte de découvrir Bagan et ses 2000 monuments parsemés dans la campagne Birmane.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le samedi 17 mars 2018 à 03:36:08 UTC+1 - Signaler cette étape