Jour 221 : à 20:45 (heure locale)

Les jours sont longues quand tu ne travailles pas. Depuis le 25 mai qu'on fait nos recherches de boulot. Des français nous avaient dit de postuler dans une usine a oeuf malheureusement l'usine ne cherche pas de personnel. Du coup nous décidons de bouger le sur Swan Hill ( vendredi 26 mai).Le samedi on a fait du porte a porte mais ça n'a rien donner. Les fermiers ne recrutent pas. On ne bouge presque plu la voiture car l'essence ça part vite. Tu n'oses même plu visiter ton budget est serré. On manque d'appétit. Du coup les repas sont riz, pâtes. Je pense en ce moment c'est là tu te prends une claque. Tu te remets en question sur l'ensemble de ton voyage. Tu dis es ce qu'on arrivera a finir notre road trip, ou bien on baisse les bras on rentre en France, on est s'y prêt du but, ça serait dommage d'en arriver là.Le mental est au début après tu perds l'espoir. Quand on est deux, le mieux c'est de rester souder. Comme chaque jours deux fois par jours on appel Harvest pour trouver du boulot, ils nous disent, il n'y a pas de boulot en ce moment, peut être pas avant la semaine prochaine. Du coup nous décidons d'appeler des fermes a partir d'un livre qu'on avait acheté sur internet ( Australie-Les Backpackers), les premiers coup de fil des refus, on a trouvé un c'est Mildura City Backpackers ( http://www.milduracitybackpackers.com.au/ ) ,la dame nous dit qu'il y a du boulot en cette période, on décide de prend la route jusqu'a Mildura, 2h30 de trajet, on voyait pleins de vignes sur la route par rapport là ou on était il n'y avait pas grand chose, on est arrivé vers 18h15.Grosso Modo, tu loges dans une auberge de jeunesse que tu payes a la semaine (chambre + supplément de 6$ par jour pour le transport jusqu'à la ferme quand tu y travailles ) en contre partie il te trouve un boulot dans une ferme. En ce moment, les fermiers recherchent des mecs pour des boulots assez physique. Notre chambre est mal isolé, on entend les conversations, les sèches cheveux, les portables vibrés qu'on pensait c'était le notre. Les réveils de ceux qui partent bosser dans les fermes. Le mardi matin on va voir la gérante de l'auberge de jeunesse pour savoir comment ça fonctionne. Direct elle nous dit peut être qu'il y aura du boulot pour Nicolas en fin de semaine et que moi pour l'instant il n'y a rien. Du coup tu ne sais pas comment le prendre. Tu dis c'est un budget l'auberge de jeunesse si ils ne te trouvent pas de boulot d'ici une semaine, tu perds de l'argent. Tu ne sais pas combien que tu seras payer en ferme. Avec un salaire pour deux pour payer l'auberge de jeunesse, en plus essayer de mettre de côté. On accepte quand même. On verra bien combien de temps on reste surement deux mois pour pouvoir continuer notre aventure. Voilà en résumer de nos quelques jours
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le jeudi 2 juin 2016 à 12:19:52 UTC+2 - Signaler cette étape