Hébergement

Jour 69 : à 20:07 (heure locale)

Il est 5h, Paris s'éveille. Et moi aussi. J'ai connu mieux, comme grasse mat... Pour tous ceux qui m'ont, avec beaucoup d'humour, demandé si j'avais la pêche : non non, pas tellement. Par conte, j'ai l'abricot, ça oui ! En effet, nous avons décroché un job de thinning dans une ferme du coin. Cela consiste à ne laisser que 2-3 abricots (verts, petits, pas murs) par branche d'arbre et à arracher tous les autres afin d'offrir aux heureux élus plus de puissance. Ce matin, nous nous sommes donc défaites des bras de Morphée de concert avec le soleil. La ferme qui nous accueille n'est située qu'à 15 minutes à vélo. De quoi nous servir un bon bol d'air, perdues dans un paysage légèrement désertique par endroits et sous un ciel rosissant. À 6h, rencontre avec Darrel, le fermier, dorénavant notre patron. Nous avons sympathisé un peu, avant de nous mettre aux choses sérieuses. Dimanche, jour de congé tout le monde (sauf nous), nous fûmes seules toute la journée. Après 9h de travail et 166 arbres passés au fin tamis de nos mains fatiguées, croulant sous la chaleur, nous sommes plus heureuses que jamais de rentrer à la maison. Ici, nous vivons avec 8 autres jeunes aventuriers, venus du monde entier à la découverte de "l'eldorado australien". Pascal est Anglaise et son accent nous paraît maintenant bien incompréhensible... Quand à celui de Sophie, canadienne, il fait plutôt sourire. Mira et Nora, Allemandes, ont aussi 18 ans. Nous ne sommes donc pas les seules ! Nous sommes arrivés d'Adélaïde avec Phillip, un allemand, sympa, calme, réfléchi, qui fut de bonne compagnie lors de nos longs jours sans travail. Naoki, japonais, a beaucoup d'humour et apprend la guitare. Quant à Derrick, chinois, il vient de nous cuisiner de délicieuses pizzas entièrement faites maison ! Quel régal ! Puis Sébastien, le normand-parisien, avec qui on rigole vraiment bien. Tout un tas de rencontres qui, à leur façon, marqueront de nouveau notre voyage.
Hier, nous faisions des crêpes pour tout le monde. Avant-hier, de la confiture d'abricots à base de fruits ramenés d'une ferme voisine où travaillent nos super colocs. Et demain, nous embarquons notre petit pique-nique, composé cette fois de riz, courgettes, carottes et choux-fleur, les légumes de saison, bon-marché en cette saison. J'ai hâte de varier un peu.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le dimanche 8 novembre 2015 à 12:56:37 UTC+1 - Signaler cette étape