Jour 20 : à 22:45 (heure locale)

Nous quittons Melbourne pour attaquer la seconde partie de notre voyage, celle qui nous emmène jusqu'à Sydney ! Après un bon dîner fait de burgers (avec cuissons au barbecue s'il vous plaît !) on se dirige vers notre première étape clé : Philipp Island. On trouve un coin juste avant de rentrer sur la presqu'île, pour y dormir. Arrivés de nuit, on découvre une grande Baie avec un beau soleil au petit matin ! On part de bonne heure pour passer la journée sur Philipp Island, abritant un parc national. On se ballade donc sur l'île, s'arrêtant à plusieurs endroits et faisant une ballade plus ou moins longue à chaque fois. (Presqu') Île super conservée, on y a vu des dizaines de wallabys (plus petits que les kangourous) pas du tout farouches, occupés à manger toute l'herbe de l'île, et un échidné, sorte de gros hérisson aux épines jaunes, lui non plus pas farouche pour un sous ! Sans oublier les pingouins, bien à l'abris dans leur terrier en attendant la nuit ! Trop sympa de voir ces animaux dans leurs habitats naturels ! On ressort de la presqu'île en fin de journée et repassons la nuit au même endroit que la veille, séduit par la vue sur la baie, accompagnée ce soir par un magnifique coucher de soleil.
Le lendemain nous continuons la route en suivant la côte, faisons un arrêt à Cap Paterson pour faire un petit footing, une baignade dans une mer transparente mais froiiide et prendre le repas du midi. On y verra même un bus scolaire s'arrêter pour aller faire le cours d'EPS sur la plage, au programme surf et snorkelling...ça ferait rêver plus d'un élève français ! Après cette pause sportive, nous filons jusqu'à Sandy Point, pour y passer la nuit. Une superbe immense plage, fouettée par un vent plutôt fort, mais qui nous assure un grand ciel bleu. Ça souffle tellement qu'on est obligé de manger à l'intérieur, malgré un beau soleil ! On se pose ici afin de ne pas être trop loin de notre destination du lendemain: Wilson Promontory, un parc national !
C'est donc de bonne heure qu'on prend la direction du parc. Ça s'annonce plutôt bien quand on croise la route de 2 émeus, se baladant tranquillement au milieu de la route ! Ici aussi on fait plusieurs randos : montée jusqu'au sommet du Mont Oberon pour un point de vue à 360 degrés sur le parc et ses plages aux eaux transparentes ; balade pour crapahuter dans la montagne et enfin une balade spéciale faune et flore, où l'on n'a ... rien vu ! Même pas un kangourou ! On sait qu'on peut y voir des wombats mais malheureusement on retourne bredouille à notre point de chute... Une baignade, une douche, une lessive et un dîner plus tard nous voici prêt à reprendre la route. Et tient, qui voilà ?! Non pas Inspecteur Gadget, mais Monsieur Wombat ! Comme quoi pas besoin d'aller les chercher, les animaux sauvages viennent à nous ! Tout vient à point à qui sait attendre ! On a donc vu se genre de petit ourson se déplaçant à 4 pattes, pas effrayé lui non plus se balader tranquillement sur le parking à la recherche de nourriture laissée par les visiteurs du parc. Belle rencontre ! On quitte ce beau parc avec les rencontres promises au rendez-vous ! On fait un bon bout de route de nuit pour faire mi-route jusqu'à notre prochaine destination et s'arrêter à Meeniyan, plus haut dans les terres, pour y passer la nuit.
Nous repartons le lendemain matin, après un bon petit dej' pour arriver vers midi à Walhalla. Un petit village perdu au milieu de la montagne, qui fut très actif lors de la "ruée vers l'or" (non non, pas le cocktail du FarWest liégeois !). Jusqu'à 4000 chercheurs y vinrent tenter leur chance. Aujourd'hui on y retrouve encore ses maisons en bois, très typiques, où une vingtaine d'habitants continuent d'y résider, ses galeries sous-terraines minières d'où s'échappe l'air froid des entrailles de la Terre, son cimetière incliné et sa gare, aujourd'hui devenue une attraction pour les touristes voulant revenir au début des années 1900. Et aussi une belle araignée, de la taille de la paume de main ! Immobile, mais c'est pas plus mal ! Brrr... On repart dans l'après-midi en direction de la côte, où nous nous arrêtons à Bairnsdales pour refaire le pleins de nourriture et d'essence, mais aussi y passer la nuit dans un joli parc au bord d'une rivière.
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 19 février 2018 à 08:33:39 UTC+1 - Signaler cette étape