Jour 11 : à 22:00 (heure locale)

Nous y voilà ! À chaque fois qu'on discutait avec des Australiens, ca finissait toujours en "Oh vous allez voir, la Great Ocean Road c'est splendide !". Alors forcément, on avait hâte d'y être ! Bon au réveil ca s'annonçait pas si féerique que ça, le temps gris et le vent était toujours de la partie. Mais bon, on est pas venu là pour enfiler des perles, alors en route ! The G.O.R. consiste à longer la côte et s'arrêter de temps en temps pour observer la mer et surtout certaines formations rocheuses, qui peuvent ressembler à des monuments ou ayant juste une forme particulière. On enchaîne donc les différents arrêts: the Grotto, petite arche; the London Bridge, double arche comme son nom l'indique, qui a déjà perdu une de ses 2 arches, l'océan faisant son travail; Mutton Bird Island, avec ses oiseaux touffus (qu'on a pas vu !); Thunder Cave, gouffre creusé par l'océan; Broken Head, énormes falaises. On fait ensuite la petite pause lunch dans le camion, le temps est toujours aussi venté, mais nous donne un paysage splendide de mer déchaînée, avec les vagues venant s'écraser contre les immenses falaises jaunes. Comme un petit air de Côte Sauvage Quiberonnaise (big up à tous nos Bretons adorés !). On continue avec Loch Ard Gorge, petite plage encastrée entre 2 hautes falaises; Razorback, île dont le sommet est aiguisée par les vents violents de la côte; et on finit la journée par The Twelve Apostles "Les douze Apôtres", c'est LE spot qui est ultra visité sur la G.O.R. ! Ici c'est par bus entier que débarquent (sans jugement bien sûr.....) les Chinois ! En gros il aurait mieux fallu arriver ici le matin pour éviter la foule. Mais ça n'a pas enlevé le charme du lieu ! Bien évidement on n'en compte plus 12 à l'heure actuelle, mais on voit toujours la base de ceux qui ont disparus, usés par les attaques incessantes de l'océan. Tout ça en 25 km de côte ! On en prend vraiment plein la vue toute la journée, et on ne regrette pas le temps venteux qu'on a ! Heureusement la pluie n'est pas de la partie ! On fait ensuite un bon bout de chemin pour aller à Cap Otway, la pointe de la G.O.R. On passe devant une forêt... morte. Arbres blancs, secs, ca laisse un sentiment bizarre. On arrive au parc National, ça aurait pu être un échec, avec son phare fermé à l'heure où on est arrivé, mais la mission est sauvé par... un koala ! Celine avait repéré sur notre application favorite "Maps.me" (encore merci les nouvelles technologies !) qu'on pouvait voir ici des koalas. Après une recherche minutieuse dans les arbres, Celine (décidément quelle exploratrice !) en aperçoit un, endormi en boule tout en haut de l'arbre, aucunement gêné par le balancement de l'arbre. Grosse boule de poil dont on ne verra que le dos mais le voir comme ça en liberté, on en est tout fou ! Et on enchaîne avec un groupe de kangourous, au loin dans un champs. Et on aura même le droit à un Kangourou, sur le bord de la route, nous laissant cette fois le temps de le prendre en photo (youpi !), avant de filer, encore une fois, en traversant la route devant nous... Un passage par Maits Rest, chemin amenagé pour une balade en plein coeur de la forêt tropicale. On ne voudrait pas y passer la nuit... ! On prend notre dîner sur un parking de bord de petite route, devant un magnifique point de vue, avec couché de soleil sur les collines alentours. Splendide ! Et on finit notre route, et commençons notre nuit à Apollo Bay (on la finira aussi à Apollo Bay, pas de panique).
Commentaires
Chargement des commentaires
Nouveau commentaire


Dernière mise à jour le lundi 5 février 2018 à 12:24:46 UTC+1 - Signaler cette étape